2022 n’a pas été facile pour les Directeurs Matériel. 2023 ne le sera pas davantage, bien au contraire. Les facteurs d’incertitudes et de risques se multiplient : l’activité ralentit, les difficultés d’approvisionnement perdurent, les prix du carburant s’envolent dans un contexte inflationniste inédit depuis 30 ans et les délais de livraisons dépassent souvent les 12 mois. Les Directeurs Matériel, contraints à un changement de paradigme de leur mission, s’interrogent : comment acheter moins pour réutiliser plus ? Allonger le renouvellement la durée de vie opérationnelle des machines ? Louer davantage pour pallier la désorganisation de la « supply chain » ? Comment accélérer la promotion de solutions innovantes pour réduire l’empreinte carbone du parc Matériel et de diminuer la consommation de carburant ? Dans ce contexte, bâtir un plan d’investissement ou définir une stratégie énergétique s’avère particulièrement complexe.

13 octobre 2022

 

WEBCONFÉRENCE 1 

« Quelle stratégie d'investissement adopter ? »

9h30-10h30  > Je m'inscris

Quels moyens financiers seront engagés par les Directeurs Matériel ? Quels seront leurs fléchages et les modes de financements les plus performants en 2023 ? Cette table ronde contribuera également à mieux identifier les nouvelles approches financières retenues et à préciser les arbitrages en externalisation vs internalisation.

 

WEBCONFÉRENCE 2 

« Quelles technologies privilégier pour décarboner son parc ? »

11h-12h  > Je m'inscris

Face à la crise énergétique qui se profile et à l’impérieuse nécessité de protéger l’environnement, les Directeurs Matériel doivent choisir les technologies qui engagent l’entreprise pour le court et le long terme. Ils doivent donc définir, avec leurs fournisseurs, les solutions permettant de « faire plus et mieux du premier coup avec moins », « en toute sécurité » et de manière la plus efficace possible. Pour cela, un seul mot d’ordre : l’innovation !