Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Constructeurs – Pourquoi Yanmar rachète Terex Corporation Germany

Constructeurs – Pourquoi Yanmar rachète Terex Corporation Germany

22 juin 2016
<span>Constructeurs</span> – Pourquoi Yanmar rachète Terex Corporation Germany

Le constructeur japonais officialise le rachat de la société allemande de Terex Construction Equipment, filiale du groupe Terex Corporation, pour un montant de 60 millions de dollars US. Une acquisition qui illustre la stratégie de croissance externe de Yanmar Holdings Co.Ltd sur le marché européen. Décryptage.

Afin de consolider ses positions sur le marché des matériels

Takehito Yamaoka, président de Yanmar Holdings : « Ce rachat renforce la société sur le segment des matériels mini et Midi, qui bénéficient d’une demande forte sur le marché européen."

Takehito Yamaoka, président de Yanmar Holdings : « Ce rachat renforce la société sur le segment des matériels mini et midi, qui bénéficient d’une demande forte sur le marché européen. »

compacts et de diversifier son offre, Yanmar a choisi de procéder par acquisition (Himoinsa pour les groupes électrogènes), ou par accord de type OEM (Venieri pour les chargeuses articulées sur pneus). Le Japonais accélère en mettant la main sur Terex Allemagne, société de fabrication et de commercialisation des gammes compactes du groupe de Westport (Connecticut). Implantée à Crailsheim et à Rothenburg (Allemagne), Terex Germany Corporation Compact Construction Equipement produit des chargeuses sur pneus, des pelles hydrauliques (mini et midi) sur chenilles ainsi que des pelles sur pneus et d’autres matériels de chantier destinés au marché européen. La société exploite également un centre de distribution pour les pièces de rechange et le support technique sur le continent ainsi qu’un centre de formation. L’ensemble a généré un chiffre d’affaires de 125 millions de dollars US en 2016. Issue du rachat par Terex de l’industriel allemand Schaeff, l’entité, fortement ancrée sur son marché domestique dans quelques pays limitrophes, ne pouvait prétendre à acquérir la taille critique  sur un segment de produits très concurrencés.

Complémentarités identifiées

Sur le plan géographique comme sur le plan des gammes et de la

Arnaud Berthier, administrateur de Yanmar Construction Equipment Europe, directeur des Services Clients : « Cette acquisition, au terme de laquelle nous doublons la capacité industrielle de Yanmar en Europe, doit nous permettre de gagner des parts de marché en Allemagne. »

Arnaud Berthier, administrateur de Yanmar Construction Equipment Europe, directeur des Services Clients : « Cette acquisition, au terme de laquelle nous doublons la capacité industrielle de Yanmar en Europe, doit nous permettre de gagner des parts de marché en Allemagne. »

distribution, l’acquisition s’avère très complémentaire. Les synergies à développer avec Yanmar sont nombreuses tant au niveau des outils industriels, des réseaux de distribution que des gammes de matériels et des savoir-faire respectifs. Pour Takehito Yamaoka, président de Yanmar Holdings Co.Ltd, « ce rachat renforce la société sur le segment des matériels mini et Midi, qui bénéficient d’une demande forte sur le marché européen ». Avantage supplémentaire, le Japonais renforce significativement ses positions outre-Rhin, particulièrement dans le domaine de la distribution. Comme le souligne Takehito Yamaoka, « les bénéfices de l’opération sont à considérer certes, à court terme, mais aussi et surtout à long terme, tant au niveau du catalogue de produits que des réseaux commerciaux et de distribution et des outils industriels ». A ce titre, la proximité géographique de l’usine de Saint-Dizier (Haute-Marne), unique source de Yanmar pour l’Europe, avec les sites de Terex en Allemagne constitue un avantage certain, faisant de facto de la marque un acteur incontournable sur le continent.

Levier de croissance

Historiquement très présent sur le segment des matériels compacts (pour l’essentiel des pelles compactes jusqu’à 10 t), et les moteurs (comptant parmi l’un des premiers fournisseurs de moteurs diesel dans le monde), Yanmar se dote d’une ligne de produits supplémentaire qui complète son offre dans la partie haute : les pelles Midi. « Sur ce segment en particulier, Terex propose une gamme complète de 7,5 t à 12,5 t », souligne Arnaud Berthier, administrateur de Yanmar Construction Equipment Europe, Directeur des Services Clients, « c’est  le segment le plus dynamique sur l’ensemble du marché continental ». Pour Arnaud Berthier, l’intégration de Terex dans le groupe Yanmar va bénéficier au réseau de distribution. La longueur et la profondeur de l’offre s’en trouvent significativement améliorées. « L’apport de l’acquisition est également intéressante dans le domaine des pelles conventionnelles –avec déport-, qui représentent les deux tiers des ventes en Europe », précise Arnaud Berthier. Enfin, la marque s’ouvre le marché Allemand en devenant producteur « local » et en accédant à un réseau de 45concessionnaires venant consolider le réseau de 170 distributeurs indépendants de Yanmar sur le continent.

J-N.O

Photo : Yanmar élargit son offre au-delà des pelles hydrauliques de 10 t, accède aux modèles sur pneus dans la catégorie Midi et renforce sa gamme de chargeuses articulées sur pneus.