Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Véhicules industriels – IAA : électricité et gaz à tous les stands

Véhicules industriels – IAA : électricité et gaz à tous les stands

17 septembre 2018
<span>Véhicules industriels</span> – IAA : électricité et gaz à tous les stands

L’Internationale Automobil-Ausstellung (IAA) Commercial Vehicles se déroulera du 20 au 27 septembre à Hanovre. Si ce salon accorde peu de place aux véhicules de génie civile, il apporte quelques renseignements sur les stratégies technologiques des constructeurs.

Certes, l’IAA Commercial Vehicles n’est pas réputé pour ses matériels de travaux publics. Le salon, qui se tiendra du 20 au 27 septembre prochains à Hanovre, accueille tous les véhicules utilitaires, de la camionnette à la benne à ordure, en passant par les bus. Les amateurs connaîtront déjà les quelques camions de chantier exposés.

Pour autant, la foire allemande regorge de nouveautés que les constructeurs pourraient un jour incorporer à leurs machines dédiés au génie civil. Elle livre donc quelques signes avant-coureurs des futures orientations du secteur.

Comprimé ou liquéfié

A l’imagine de l’édition précédente, La manifestation fera cette année la part belle à la propulsion à gaz ou à batterie. En la matière, Iveco souffre du syndrome des précurseurs. Bien avancés dans les deux domaines, son espace comportera peu d’inédits. On y retrouvera les séries Daily Blue Power Range et Stralis X-Way avec des petits modèles électriques et des plus gros au gaz naturel comprimé (GNC). A noté tout de même un Daily Natural Power, un véhicule de livraison léger au GNC, sur lequel la société Maxicargo a greffé une benne et une grue.

 

Le camion-benne FE Electrique de Volvo Trucks. (© Volvo Trucks)

 

De son côté, Volvo Trucks a opté pour le gaz naturel liquéfié (GNL). Le groupe illustrera cette orientation avec le FH GNL, un poids lourd destiné au transport de marchandise, lancé au printemps dernier. Il apportera aussi dans ses malles un camion-benne électrique. Celle-ci sera commercialisée en 2019.

Hybride ou tout électrique

D’autres fabricants se concentrent sur les poids lourds à électron. Scania dévoilera ainsi son premier camion hybride. Il contiendra le moteur DC09 de la firme couplé à un générateur de 130 kWh. Un dispositif de stockage de 7,4 kWh emmagasinera le courant produit. Cette machine sera compatible avec le nouveau service Scania Zone, un système d’information qui peut réguler le fonctionnement du véhicule en fonction des limites de vitesse, de bruit ou d’émissions de polluants en vigueur dans la zone traversée.

 

L’eTGM de Man Truck & Bus est en cours de test. (© Man Truck & Bus)

 

Annoncé en mai, le CF Electric sera la vedette du stand Daf Trucks. Ce tracteur 4 × 2 possède un moteur électrique de 210 kW associé un système de stockage d’une capacité de 170 kWh. Ce dernier confère à la machine une autonomie d’environ 100 km. Par ailleurs, il se recharge en 30 minutes. Man Truck & Bus montrera aussi à Hanovre son modèle à batterie, baptisé eTGM. Celui-ci est testé par des entreprises cette année.

Enfin, Mercedes-Benz Trucks a plutôt choisi de mettre l’accent sur l’assistance à la conduite. La firme a présenté le 6 septembre une nouvelle mouture de l’Actros, son poids lourd phare. Cette version intègre un système de pilotage semi-automatique capable de freiner, d’accélérer ou de manœuvrer à n’importe quelle vitesse.

M. D.