Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Infrastructures – Grand Paris : quatre chantiers ouverts à Noisy-Champs sur la ligne 15 sud

Infrastructures – Grand Paris : quatre chantiers ouverts à Noisy-Champs sur la ligne 15 sud

6 février 2018
<span>Infrastructures</span> – Grand Paris : quatre chantiers ouverts à Noisy-Champs sur la ligne 15 sud

Puits de départ du tunnelier qui percera le tunnel vers la station Bry-Villiers-Champigny, arrière gare et avant gare, dalle et structure de la future station: quatre chantiers de génie civil sont ouverts à Noisy-Champs sur le tracé de la future ligne 15 sud, trois pilotés par la Société du Grand Paris (SGP), le dernier par la RATP. Tour d’horizon.

 Principales difficultés pour les entreprises ? Coordonner quatre chantiers dans un tissu urbain un peu dense, respecter le planning en dépit des aléas géologiques et en tenant compte de dates incompressibles, notamment celle du ripage d’un ouvrage cadre de la RATP en automne, indique un représentant de la SGP.

Une tranchée couverte d’un kilomètre

Les travaux de l’avant gare de Noisy-Champs ont été engagés en juillet dernier. Début décembre, le groupement piloté par Vinci Construction France* s’attaquait à la réalisation de la paroi moulée d’une tranchée couverte d’un kilomètre de long sur 15 de large entre l’arrière gare (confiée au groupement Léon Grosse-Dacquin) et le puits d’entrée d’un tunnelier. Cette tranchée couverte accueillera les voies de la 15 sud et ceux de retournement de la 16. Elle sera formée de panneaux (1 m d’épaisseur, 7 de long) forés à la benne et à l’hydrofraise avec une fiche à 35 m de profondeur.

Quatre cent 400 salariés s’activent sur le chantier entre 10h00 et 22h00. L’ouvrage sera terrassé ou excavé avant de couler une dalle de couverture en béton de 60 à 80 cm d’épaisseur. 300 à 400 000 tonnes de déblais seront traités et tracés, les terres polluées évacuées vers des exutoires adaptés, les matériaux inertes réutilisés en comblement de carrières ou à d’autres usages.

Cette tranchée couverte se raccordera au puits de départ (20 m sur 20,35 m de profondeur) du tunnelier à pression de terre (Herrenknecht) que le groupement piloté par Demathieu Bard (Alliance) mettra en route (environ 20 m par jour) vers la gare de Brie-Villiers-Champigny en juin ou juillet 2018.

Ripage de dalle à Noisy-Champs cet automne

 La construction d’un ouvrage cadre a débuté en mars dernier, une dalle en béton armé de 20 m de long sur 10 de large coulée à côté des voies. Le dôme et la double hélice culminant à 25 m de la gare de terminus et de retournement de la ligne 16 et future station de la 15 sud y mettra ses 1 500 t en appui.

En novembre, la circulation ferroviaire sera interrompue pendant une semaine sur le RER A à Noisy-Champs, les rails, les quais, les caténaires et les équipements déposés puis la dalle poussée au-dessus des voies au moyen de chariots Kamag. Après cette opération, le groupement conduit par Vinci élèvera la structure de la gare et ses émergences.

*Associé à Dodin Campenon Bernard, Spie Batignolles TPCI, Botte Fondations, Spie Fondations et Vinci Construction Grands Projets ;

** Avec NGE Génie Civil, GTS, Guintoli, Impresa Pizzarotti, Implenia, Franki Fondation Belgium et Atlas Fondations.

J.D