Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Construction – Matexpo 2017 : Le rebond du marché belge

Construction – Matexpo 2017 : Le rebond du marché belge

5 septembre 2017
<span>Construction</span> – Matexpo 2017 : Le rebond du marché belge

Le salon international des matériels pour la construction qui se déroulera du 6 au 10 septembre prochain  à Courtrai Expo (Belgique), bénéficie d’une conjoncture économique porteuse. Après avoir progressé de manière significative en 2016, les ventes de matériels de Travaux Publics et de Bâtiment, restent bien orientées cette année.

Les statistiques publiées par la fédération professionnelle Sigma confirme le bon cru pour 2016. Les chiffres des ventes de matériels de construction  ont atteint 5285 machines contre 4536 en 2015 soit  une progression de 14,19% toutes machines confondues. Comme toujours, ces données « brutes », masques des disparités selon les matériels concernés, avec toutefois des gros écarts selon le type.

Ainsi, l’envolée des ventes de matériaux de compactage, au premier rang desquels figurent les tandems vibrants qui affichent une progression de plus 70,1 % (245 unités) est à relativiser du fait du niveau de référence et des volumes en questions. Plus significatif, l’évolution des ventes de mini pelles qui progressent de 17,6 %  par rapport à 2015 soit 1813 machines.

Ce bond  en avant  est dû essentiellement aux achats des sociétés de location. Les ventes de pelles hydrauliques sur pneus et sur chenilles ne sont pas en reste, avec quelques 1 114 unités qui ont été vendues. Excellente performance aussi pour les chargeuses sur pneus de moyenne et grosse puissance qui atteignent 455 unités soit + 19,6 % par rapport à l’année 2015. A noter encore une légère augmentation de 6,1% pour les chariots élévateurs à déport de charge, qui enregistrent 912 ventes.

Une typologie de matériels polyvalents qui est très répandue dans les parcs de location, secteur qui représente plus de 40% de part de marché. A noter, la légère augmentation de 3,1% pour le petit matériel de compactage (plaques et pilonneuses) avec 1919 unités. Les groupes électrogènes mais surtout les chargeuses-pelleteuses, continuent de chuter année après année.

Les gammes lourdes à la peine

En ce qui concerne les matériels de préparation des matériaux (concassage/criblage fixes et mobiles), le marché traduit une certaine atonie. Dans le domaine des matériels de production, la tendance est moins favorable. Les ventes s’en ressentent avec, dans le domaine des tombereaux articulés un repli de 22,2%). Tendance identique pour les ventes de bouteurs qui se contractent de 14,8%,  les pelles de manutention industrielles reculant de près de 5% ( 4,8%). La reprise devrait intervenir en 2017 avec une inversion de la tendance baissière.

J-N.O

Photo : la reprise bénéficie principalement aux matériels de petite et moyenne puissance