Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Bauma 2016 – L’innovation au cœur du salon

Bauma 2016 – L’innovation au cœur du salon

16 mars 2016
<span>Bauma 2016</span> –  L’innovation au cœur du salon

La 31ème édition du salon international des matériels pour le bâtiment et les travaux publics, les mines et les carrières ainsi que des véhicules industriels confirme son statut de plate-forme de lancement des nouveautés du secteur. Du 11 au 17 avril prochain, Bauma 2016 est résolument placée sous le signe de l’innovation.

Plus de 605 000 m2 d’exposition dédiés à l’offre la plus exhaustive et la plus diversifiée des évolutions les plus récentes. Telle est la promesse faite par les organisateurs qui se targuent de réunir un nombre croissant de visiteurs et d’anticiper un nombre record de visiteurs. Au-delà de cette approche quantitative, peu en phase avec le contexte de marché actuel, Bauma reste une formidable opportunité de prendre le pouls de la profession et de déceler les tendances qui animent les constructeurs de matériels pour le secteur de la construction au sens large. Qu’ils soient mondiaux ou locaux, full-liner ou spécialistes, intégrés ou assembleurs, tous sont challengés par les exploitants du monde entier. Leurs attentes ? Gagner en productivité, mais aussi en rentabilité et en sécurité. A ce titre, la contribution du matériel est prépondérante.

Innovation Awards

Les plus aboutissements les plus remarquables seront distingués, comme chaque édition, par les prix de l’innovation remis par les organisateurs. Cinq catégories ont été définies qui permettront de récompenser les matériels, les composants, les procédés de construction, la recherche et le design. Les services R&D comme les bureaux d’études des constructeurs sont donc mis à l’épreuve. L’enjeu ? Concevoir et produire le matériel le plus efficace, robuste, sobre, sécurisant possible, au meilleur coût et accessible au plus grand nombre, y compris aux opérateurs les moins expérimentés. Un véritable tour de force qui passe par différents axes de progrès :

  • L’efficacité énergétique des moteurs thermiques et/ou hybride, associés à des chaînes cinématique de plus en plus performantes, grâce à la combinaison des transmissions hydrostatique et des transmissions mécaniques,
  • Les performances hydrauliques grâce à des circuits optimisés dans perte de charge et différents système de récupération de l’énergie,
  • La gestion électronique des principaux paramètres de fonctionnement des machines,
  • L’assistance généralisée à la conduite en toute sécurité,
  • La sécurité active et passive avec, notamment le recours à des caméras et radars de plus en plus précis,
  • Le guidage automatisé des machines avec possibilité de transférer les données de chantier à distance,
  • La fiabilité accrue et la maintenance simplifiée, rendues possible par la généralisation des outils télématiques.

De fait, après une période consacrée à la mise au point de nouvelles générations de moteurs à même de satisfaire aux exigences des normes sur les émissions, les constructeurs diversifient leur travaux de R&D. Le progrès tend à s’accélérer avec, à court terme, des matériels communicants et au fonctionnement automatisé, dans le cadre du chantier connecté et de l’essor du digital auquel la profession n’échappe pas. A long terme, c’est le matériel autonome qui se profile. Une véritable révolution en perspective dont les signaux faibles sont à identifier dès à présent.

J-N.O

Bauma Charity Alliance
Inspirée par le Pilosio Building Peace Award, cette initiative a pour objectif de constituer un réseau au service de la mise en valeur de l’engagement social des constructeurs réunis sur le salon. Le but ? Promouvoir la réalisation de projets à vocation humanitaire dans le domaine de l’éducation, de la nutrition, de la santé, de l’intégration sociale ou de la protection de l’environnement dans les pays et régions en crise. La contrepartie ? Une publicité pendant toute la durée de la manifestation.