Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Entreprise, Matériels - Constructeur Renault Trucks se dote d’un nouveau centre de R&D

Constructeur Renault Trucks se dote d’un nouveau centre de R&D

23 janvier 2019
<span>Constructeur<span/> Renault Trucks se dote d’un nouveau centre de R&D

Présent dans la métropole lyonnaise, le constructeur lance la construction d’un nouveau centre R&D. Implanté à Lyon Saint-Priest, il s’étendra sur 11 300 m2 et ouvrira ses portes au premier semestre 2021.

Ce centre R&D s’inscrit au cœur d’un programme immobilier de 5 ans, initié par Renault Trucks et le groupe Volvo, afin de préparer la marque aux nouvelles innovations et de réunir, dans des conditions optimales, l’ensemble des expertises métier. Au sein d’une structure au design et à l’organisation complètement repensés, les différents métiers œuvreront main dans la main au développement de projets non seulement pour la marque Renault Trucks mais également pour d’autres marques du groupe. Afin de développer la synergie, l’innovation et assurer le succès des prochaines gammes de produits de Renault Trucks et du groupe, le nouveau centre R&D de Saint-Priest réunira plus de 1000 experts (sur les 1400 ingénieurs que compte le site de Lyon) et confortera sa place parmi les 10 plus importants services de recherche et développement en France. Pour cela, ingénieurs et chercheurs côtoieront désormais les équipes de la fonction Achats. Un parti pris de co-localisation visant un objectif à fluidifier les échanges entre les équipes et accélérer les processus de validation et de concrétisation des projets de développement des futurs camions.

Eco construction

Réalisé par le cabinet Archigroup, adossé à un expert en développement durable (Etamine), le nouveau bâtiment sera 25 % moins énergivore que ce qu’impose la réglementation française. La conception du nouveau centre s’appuie en effet sur les recommandations les plus récentes et les plus exigeantes en ce qui concerne la « Haute qualité environnementale » (Environmental Certification NF HQE bâtiment Durable). L’industriel annonce engager 33 millions d’euros dans ce projet. Ce montant inclut la réalisation de ce nouvel ouvrage optimisée en examinant l’ensemble de son cycle de vie, en tenant compte non seulement des coûts d’achat, mais aussi des coûts d’entretien, d’énergie, des consommables et de la gestion des déchets.

J-N.O

Photo : L’infrastructure sera le deuxième plus grand centre R&D du groupe Volvo.