Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Infrastructures – Grand Paris : trente et une entreprises s’engagent à valoriser les déblais

Infrastructures – Grand Paris : trente et une entreprises s’engagent à valoriser les déblais

31 mars 2017
<span>Infrastructures</span> – Grand Paris : trente et une entreprises s’engagent à valoriser les déblais

Trente et une entreprises à valoriser les déblais de chantiers du Grand Paris Express. Un accord de partenariat et une charte de bonnes pratiques ont été signés en ce sens avec la Société du Grand Paris (SGP).

Ces entreprises* représentent plus de 200 sites de stockages, de plateformes et de centres de traitement agréés, de carrières et d’aménagements d’espaces verts. La plupart d’entre eux est situé en Île-de-France ou dans le nord de la France. La SGP s’est fixée comme objectif de valoriser 70 % des 45 millions de tonnes de déblais qui seront générés par les chantiers de construction des gares et de percement des tunnels. L’accord passé avec les entreprises lui permet d’espérer de l’atteindre.

Ces déblais seront réutilisés en majorité pour réaménager des carrières localisées en Île-de-France ou dans les régions limitrophes. Celles-ci devraient pouvoir les recevoir. Les besoins en matériaux de comblement sont estimés à 60 millions de tonnes pour les cinq années à venir. L’Île-de-France concentre plus de la moitié de ce potentiel, à commencer par le Val d’Oise (14,9 millions), les Yvelines (8 millions) et la Seine-et-Marne (5,4 millions).

L’accord prévoit notamment  que les les exploitants d’exutoires utilisent l’outil de traçabilité développé par la SGP avec Artémis, son assistant à maîtrise d’ouvrage, sur la Ligne 15 Sud. Les déblais seront pesés à la sortie des chantiers et à l’entrée des exutoires, les tonnages traités suivis en temps réel et leur qualité contrôlée, ce qui devrait aider à préciser les opportunités de valorisation et de stockage.

En vertu de la charte de bonnes pratiques signée en même temps que l’accord, les entreprises se sont engagées aussi à favoriser la valorisation des déblais comme matériaux, à privilégier les modes de transports alternatifs à la route (fer, voie fluviale) ou encore, à faire preuve d’équité dans les relations commerciales avec les parties prenantes intervenant dans la gestion des déblais.

*Agrégats du centre, A2C granulat, Biogénie, Carrières de l’Ouest, Cemex, Cosson, Coved, ECT, Eiffage, Envisan, GSM, Guintoli, Lafarge, Le ciment route, MRF, Picheta, Sablières Capoulade, Véolia, Séché éco-services, Semavert, Siniat, S.M.S., Sofrat, Solvalor, Suez, Extract Ecoterres, Yprema.

J.D

Photo : Philippe Yvin, président de la Société du Grand Paris, entouré de 19 dirigeants d’entreprises présents à la signature de la convention.

Crédit photo : Société du Grand Paris-Leticia Pontual