Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés, Matériels, Réseaux - Distribution – Qui est Olivier Ferrand, le secrétaire général du groupe Monnoyeur ?

Distribution – Qui est Olivier Ferrand, le secrétaire général du groupe Monnoyeur ?

7 janvier 2019
<span>Distribution</span> – Qui est Olivier Ferrand, le secrétaire général du groupe Monnoyeur ?

 Depuis le 1er décembre, Olivier Ferrand occupe le poste de secrétaire général du groupe Monnoyeur, la maison mère de Bergerat Monnoyeur, concessionnaire de Caterpillar en France. Une création de poste au sein de l’entreprise familiale qui s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de développement. Explications.

(Photo ci-dessus : Olivier Ferrand, secrétaire générale du groupe Monnoyeur. © DR)

Diplômé de l’Ecole polytechnique, de l’Ensae Stats et de Stanford University, Olivier Ferrand (44 ans), a débuté sa carrière chez Alcatel, à la Direction finance et stratégie. Il a ensuite rejoint la banque d’investissement Ixis CIB, Macquarie Capital et le Fonds stratégique d’investissement lors de sa création en 2009, en qualité de directeur d’investissement.

En 2011, il intègre le groupe Transdev, en tant que chargé de missions auprès du Directeur Général et secrétaire au comité exécutif. En 2012, il est promu directeur financier France. Il accède à la responsabilité des financements, du M&A et des projets du groupe en 2017. Au sein du groupe Monnoyeur, Olivier Ferrand est en charge des finances, des affaires juridiques, des ressources humaines et des systèmes d’informations. Un périmètre large, au sein d’une structure appelée à se développer tant sur le plan géographique qu’au niveau de ses activités.

Multimétiers

Concessionnaire exclusif de Caterpillar en France, en Belgique, en Pologne, en Roumanie et en Algérie, Bergerat Monnoyeur est le vaisseau amiral du groupe Monnoyeur. Cette entité, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 655 millions d’euros en 2017, est présente en France depuis 100 ans. Pour cela, elle s’est toujours adaptée au contexte économique, anticipant aussi les grandes évolutions. Une stratégie qui s’organise autour de filiales spécialisées intervenant sur des marchés connexes comme Eneria, dans l’énergie, Aprolis, dans la manutention industrielle, BMS, dans les solutions locatives longue durée, ou encore Arkance, dans l’accompagnement des acteurs de la construction dans leur transformation digitale.

Des structures qui sont appelées à se développer en France mais aussi en Europe, le groupe Monnoyeur ayant fait de l’international l’un de ses leviers de croissance. L’arrivée d’Olivier Ferrand contribuera à coordonner cette stratégie de croissance, aux côtés de Philippe Monnoyeur, qui préside le groupe familial.

J-N.O