Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels, Réseaux - Location – Loxam rachète Ramirent

Location – Loxam rachète Ramirent

11 juin 2019
<span> Location <span/> – Loxam rachète Ramirent

Créer le « leader paneuropéen » de la location de matériel. Telle est l’ambition de Gérard Déprez, Président du groupe Loxam qui lance aujourd’hui une offre publique d’achat sur le groupe finlandais Ramirent.
« Cette opération de croissance externe s’inscrit dans le cadre de notre stratégie de développement en Europe », explique Gérard Déprez, Président du groupe Loxam, « nous ambitionnons de constituer le premier acteur continental capable de peser sur le marché mondial. Ce type d’opportunité est rare, tant les deux entités partagent la même éthique, les mêmes process et la même approche du marché. En outre, les complémentarités géographiques sont idéales, sans aucun recouvrement de pays ». A ce titre, Ramirent ouvre deux nouveaux débouchés, la Scandinavie et l’Europe de l’Est, deux bastions du loueur finlandais actif dans trois pays scandinaves, trois pays baltes, et trois pays  en Europe centrale, sur lesquels Loxam était, jusqu’ici, peu présent.Gérard Déprez, Président du groupe Loxam : « le marché européen reste le socle de notre développement ».

Agilité

Dans un secteur en forte consolidation, le N°1 européen, s’attache à renforcer ses positions sur le « vieux continent ». A l’issue du rachat, en 2017 du britannique Lavendon Group, Loxam s’est hissé au troisième rang mondial de la location de matériels d’élévation de personne. Avec un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros en 2018, il se classe à la 5eme place mondiale de la location de matériels. Avec l’apport de Ramirent (712 millions € en 2018), il gagne deux places et accède au trio de tête mondial dominé par les Américains. Comme le souligne Gérard Déprez, « notre statut d’entreprise patrimoniale nous confère l’agilité et la réactivité indispensables sur de tels projets. Nous bénéficions d’une plus grande souplesse dans notre stratégie. Cela nous permet aussi, d’être rapideet efficace et de pouvoir nous positionner sur ce type de dossier ». A l’heure où le taux de l’argent est exceptionnellement bas, le bouclage de l’opération a été finalisé sans difficulté. « Loxam fait régulièrement appel au marché pour financer sa croissance et obtient sans difficultés les crédits nécessaires. Notre métier est connu et notre stratégie est comprise par le marché ». Anticipant une croissance organique moindre, du fait, principalement du retournement du secteur de la construction en Europe, le loueur consolide ses positions par acquisition. L’opération, officialisée hier, est bien accueillie par le conseil d’administration de Ramirent : l’offre, représente une prime de 65% par rapport au cours de clôture de vendredi à la bourse d’Helsinki, l’entreprise ayant perdu plus de 40% de sa valeur en un an. L’OPA, qui doit être validée aujourd’hui par les autorités boursière, devrait aboutir en juillet.
J-N.O
Photo 1 : L’OPA de Loxam valorise Ramirent à environ 970 millions d’euros.