Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Entreprise, Matériels, Réseaux - Location – Le kit du loueur est paru

Location – Le kit du loueur est paru

11 janvier 2019
<span>Location</span> – Le kit du loueur est paru

Conçu comme un document destiné à la professionnalisation de la profession, le kit du loueur, réservé aux adhérents de la fédération profession des matériels de construction et de manutention DLR, c’est une synthèse de ce que tout loueur doit réaliser dans son quotidien pour faire avancer son entreprise.

Un contrat type de location, ça n’existe pas. C’est sur ce constat que nous avons rédigé ce kit du loueur. Ce document rappelle certaines procédures, parfois les plus basiques : « comment on fait ? », « Comment réagir ? »… A l’origine de ce kit, une compilation des questions posées par les adhérents DLR et quelques fiches et divers documents sur les sujets identifiés, l’objectif étant de créer un document de synthèse qui puisse s’adresser à la fois aux dirigeants, mais aussi aux responsables d’exploitation, responsables d’agences.
Fruit du travail de la commission Location de la fédération professionnelle, ce document détaille le cycle opérationnel de la location sous formes de fiches de travail regroupées sous quatre items principaux : parc de matériels, procédures commerciales et tarifaires, procédures opérationnelles en agence, procédures administratives opérationnelles. Le document accompagne le mouvement de professionnalisation de la profession qui est en cours au sein de la fédération, notamment en matière de contrat de travail, de procédures administratives, de lutte contre les impayés…

Particularisme

Les loueurs de matériel de construction et de manutention connaissent actuellement une spirale positive après avoir enregistré 12 trimestres consécutifs de hausse de leur chiffre d’affaires. L’activité du BTP, qui a retrouvé des couleurs en 2017, est le principal donneur d’ordres de la profession. Ses spécificités influent fortement l’activité. La dépendance aux grands comptes nationaux doit être mesurée et maitrisée par chaque loueur. Un « bon mix » clients sera l’assurance d’une activité saine et pérenne. De même, la course au chiffre d’affaires ne doit pas être le seul et unique indicateur d’une agence de location. Les différents thèmes repris dans ce « kit opérationnel du loueur » sont des règles de bonnes pratiques et de bon sens, destinées en toute humilité à aider les entreprises, à les guider vers une excellence opérationnelle et… une meilleure rentabilité.
Par définition, le kit est amené à évoluer au fil des mois. C’est typiquement un document qui peut être remis à des nouveaux embauchés.

J-N.O

Photo : Le kit rappelle les règles de bonnes pratiques du métier de la location.