Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Location – Pourquoi Kiloutou rejoint l’IPAF

Location – Pourquoi Kiloutou rejoint l’IPAF

24 avril 2017
<span>Location</span> – Pourquoi Kiloutou rejoint l’IPAF

Après Loxam, c’est au tour de Kiloutou d’adhérer à la fédération internationale du matériel d’accès en hauteur. Quelles sont les motivations du loueur ? Quels sont les bénéfices induits ? Quelles sont les conséquences pour les clients ? Eléments de réponse avec Olivier Colleau, directeur général de Kiloutou.

Olivier Colleau, directeur général France (Kiloutou) : « Sensibiliser l’opérateur à la bonne utilisation technique de la machine et, au-delà, aux enjeux de l’usage en sécurité de la nacelle dans son environnement."

Olivier Colleau, directeur général France (Kiloutou) : « Sensibiliser l’opérateur à la bonne utilisation technique de la machine et, au-delà, aux enjeux de l’usage en sécurité de la nacelle dans son environnement. »

« Avec un parc de près de 12 000 nacelles automotrices et sur porteur, Kiloutou est un acteur important de l’élévation de personne », rappelle Olivier Colleau, « tout ce qui touche ces gammes nous concerne, en particulier dans le domaine de la sécurité à laquelle nous sommes très sensible tant pour nos clients que pour nos équipiers.

Avec ses 1 200 membres dans une soixantaine de pays, l’Ipaf est un réseau international qui réunit aussi bien les constructeurs, les exploitants et les utilisateurs et ainsi de profiter du partage d’expériences ». Précisons que la société Starlift, spécialisée dans la location de matériel d’élévation en Allemagne, acquise par Kiloutou en 2015, était membre de l’Ipaf. A terme, les filiales espagnole et polonaise suivront.

En rejoignant la fédération, le loueur entend se faire le relai des messages et actions de la fédération dans la promotion de l’usage sûr et efficace de ces équipements. Il entend également apporter sa contribution et son expérience, en particulier dans le domaine de la formation au CACES, dispensée dans 160 agences du réseau Kiloutou.

« Même si les accidents liés à une réelle méconnaissance de bonne utilisation d’une nacelle restent extrêmement rares, nous voulons être exemplaires dans le domaine de la sécurité qui revêt, avec cette famille de produits, une dimension particulière », souligne Olivier Colleau, « indépendamment de leur domaine d’activité, tous nos clients sont sensibles aux démarches de sécurité comme à la prévention des risques ».

 Démarche RSE

A ce titre, le loueur formalise sa politique de Responsabilité Sociétale (RSE). Comme le rappelle Olivier Colleau, tous les chauffeurs de l’entreprise sont formés à la conduite des machines et à leur chargement/déchargement en toute sécurité, opérations potentiellement accidentogènes. Idem pour l’arrimage, qui représente un enjeu important dans la prestation Transport des nacelles.

Le centre technique, en charge du référencement des fournisseurs, est également conscient des tenants et des aboutissants sur la question de la sécurité avec la définition d’un certain nombre de prescription dans ce domaine. De fait, l’approche n’est pas la même selon que le constructeur est européen ou américain.

« Concernant le dispositif de la coupure des mouvements aggravants, les industriels français en particulier ont tendance à considérer que cette fonctionnalité est obligatoire et par conséquent en équipent leur gamme en série quand elle est proposée en option par les constructeurs américains », rapporte Olivier Colleau, « l’une des orientations que nous donnons à notre parc est le développement des gammes électriques ».

Une évolution en phase avec les usages de machines moins polluantes à même d’évoluer dans des environnements confinés et/ou des chantiers urbains. Toutes les typologies de nacelles automotrices bénéficieront des investissements, y compris les grandes hauteurs.

J-N.O

Photo : Comme tous les matériels d’accès en hauteur, les nacelles automotrices de personnes comme les nacelles sur porteur, revêtent des exigences particulières dans le domaine de la sécurité.