Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Location – Pourquoi Kiloutou propose un service « Assurance »

Location – Pourquoi Kiloutou propose un service « Assurance »

22 mars 2017
<span>Location</span> – Pourquoi Kiloutou propose un service « Assurance »

Face à un contexte réglementaire et contractuel complexe, le loueur entend simplifier la démarche « assurance » à ses clients, en proposant un nouveau produit. Explications avec Lionel Wallet, Directeur du Réseau et des Opérations. 

Lionel Wallet, Directeur du Réseau et des Opérations : « Nous avons voulu simplifier l’assurance et proposer une solution au cout équilibré qui permette de responsabiliser les équipes de nos clients sur chantier. »

Lionel Wallet, Directeur du Réseau et des Opérations : « Nous avons voulu simplifier l’assurance et proposer une solution au cout équilibré qui permette de responsabiliser les équipes de nos clients sur chantier. »

Ce produit s’adresse aux entrepreneurs louant du matériel qui souhaitent disposer d’une couverture contre la casse et le vandalisme. Jusqu’ici, ces derniers pouvaient uniquement s’assurer directement auprès d’un spécialiste (SMA BTP par exemple), solution offrant de nombreux avantages mais aussi quelques inconvénients : outre les taux élevés, certains matériels ne sont pas assurés, qui sont  souvent les plus exposés.

Les franchises peuvent être substantielles (1 000, 1 500 voire 5 000 euros), tout autant que peuvent l’être les exclusions (notamment la plupart de véhicules terrestres à moteur tels que les camions bennes ou les nacelles sur porteurs).  Outre les contrats avec garanties associées à la location de matériel et ceux avec renonciation à recours, d’autres formules contractuelles existent qui laissent plus de liberté d’interprétation, donc d’hypothétiques sources de litiges entre les parties.

Simplification

La solution telle que le loueur l’a bâtie, et qui est effective depuis décembre dernier, doit permettre de s’affranchir de tout ce qui pourrait détériorer la relation commerciale avec les clients. « C’est un service inédit car effectivement aucun autre loueur ne propose une telle assurance », souligne Lionel Wallet, « il a été co-construit avec nos clients pendant deux années d’échanges et de réflexions ».

Le produit final est adossé à Axa, le loueur agissant comme courtier d’assurance et proposant un  contrat unique pour tous les matériels. « La plupart des produits commercialisés sur le marché, ne permettent pas de couvrir tous les matériels avec un seul contrat », poursuit Lionel Wallet, « l’assurance Kiloutou prend en charge l’intégralité des machines dans le cadre d’un protocole unique ». L’offre est simple avec trois paliers de franchise (75, 250 ou 500 euros, selon la casse observée.

Concrètement, cela signifie que quel que soit le montant des réparations à engager sur un matériel endommagé, le client n’aura jamais plus de 500 euros à payer. En cas de vol, le plafond se monte à 5 000 euros. Casse, vol et vandalisme, la couverture des dommages est large.

J-N.O

Photo : La solution couvre l’intégralité des matériels