Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels, Réseaux - Lheureux – Un acteur national sur les marchés de l’environnement.

Lheureux – Un acteur national sur les marchés de l’environnement.

5 octobre 2020
<span>Lheureux</span> – Un acteur national sur les marchés de l’environnement.

Depuis son intégration dans le groupe RH Finances, la maison mère de Medimat, la société Lheureux a été repositionnée, pour lui donner une dimension nationale. Une évolution majeure dans la mise en œuvre de la stratégie de développement du groupe d’importation, de distribution et de location de biens d’équipement, qui désormais raisonne « France entière ».

Concessionnaire de matériels pour la construction depuis près de 40 ans, Medimat, filiale du groupe RHF, s’est diversifiée, à partir des années 2000, sur les marchés de l’environnement. Un positionnement stratégique, permettant de développer des synergies entre les deux marchés et d’élargir le portfolio de marques. L’essor pris par cette activité a entraîné, dès 2009, la création d’une structure dédiée aux métiers de l’environnement au sein de l’entreprise. « Lors du rachat de Medimat en 2017, j’ai voulu faire de cette activité l’un des leviers de développement du groupe aux côtés de nos activités Agricoles, Construction et Espaces verts, en renforçant l’offre, moyennant l’entrée de nouvelles cartes et en élargissant le périmètre géographique de l’entreprise », explique Pascal Ragois, Président de RHF. « Dans cette optique, il fallait transformer le statut de distributeur en importateur, avec pour certaines marques, la commercialisation exclusive sur la France entière ». L’intégration, l’année dernière, de Lheureux et Cie, spécialisée dans les matériels de concassage et de criblage, a permis de matérialiser la dimension nationale acquise par Medimat Environnement. « Le déploiement national des activités environnement et recyclage du groupe RHF, déjà effectif avec la majorité de nos partenaires », se félicite Pascal Ragois. « Les implantations dans le nord et en région parisienne, avec une nouvelle implantation à Mennecy (91) sur 3 hectares, viendront compléter le maillage d’agences de RHF dans le sud afin de constituer un réseau de vente, de SAV et de location unique en son genre »

Pascal Ragois, président de RHF : « Nous avons repositionné Lheureux en importateur de matériels pour l’environnement »

Expertise

Distributeur et loueur historique de concasseurs et de cribles mobiles Terex Finlay, Lheureux, qui fait partie des pionniers sur cette activité en France, a acquis un savoir-faire dans la commercialisation et la location de matériels pour la préparation des matériaux : concassage, criblage, scalpage, recyclage, lavage et stockage. Une expertise doublée d’une notoriété acquise, notamment auprès des carriers, qui explique que le nom de la société ait été conservé. De fait, Lheureux devient l’unique « enseigne » pour tout ce qui a trait à l’environnement, y compris le recyclage des déchets et le traitement des poussières. « Toutes les activités du groupe, y compris celles de Medimat, liées à l’environnement ayant été transférées au sein de Lheureux, c’est désormais le seul interlocuteur national pour nos clients », relève Florent Rey. directeur opérationnel chez Lheureux. « Il est désormais possible d’élargir le portefeuille de marques importées en exclusivité en France, avec Terex Finlay pour les concasseurs à mâchoires et à percussion, Posch pour les scalpeurs à disques, Maitek pour le lavage, Metso MJ, Ecostar et Teclinea, Ram Environnement pour la brumisation mobile pour l’industrie ». Deux marques, Terex Ecotec et Sreenpod, commercialisées sur la moitié sud de l’hexagone complètent l’offre.

Florent Rey, directeur opérationnel chez Lheureux : « Le parc proposé à la location, qui est unique dans sa diversité, a vocation à s’étoffer et à se diversifier ».

Synergies

Le concept du « one stop shop » est éprouvé. Il l’est optimisé quand il couvre la vente de matériels neufs et d’occasion, la location et le SAV. Il prend donc tout son sens dans des métiers aussi spécifiques que ceux qui touchent à l’environnement, où chaque ressource requiert un matériel particulier. « Nous adressons des marchés de niche, avec, pour chaque application, des spécialistes produit, technique et SAV », souligne Florent Rey. « Le positionnement national nous permet de valoriser chaque marque sur le marché du recyclage, du tri et de la valorisation des matériaux en apportant la meilleure configuration matérielle et le support d’une trentaine de professionnels spécialisés ». En outre, à l’exception des machines stationnaires (Metso par exemple), chaque ligne de produit est demandeuse d’une formule de location courte, moyenne et longue durée, sans opérateur. Un parc d’une cinquantaine de référence a d’ores et déjà été constitué, avec de machines de production, pour répondre à la demande. Florent Rey l’assure : « cette offre de location, qui est unique, autant par sa diversité que par sa taille, nous positionne comme leader sur ce secteur ».

La demande pour des applications urbaines se précisant, de nouvelles références seront prochainement ajoutées. La société vient de finaliser un accord d’importation pour les concasseurs et cribles Seba Crusher, qui sont préconisés pour des chantiers de petits volumes. La prestation, qui demande une capacité de préconisation afin de définir la meilleure configuration matérielle et de mettre en oeuvre la logistique associée. Un enjeu important pour des contrats dont la durée moyenne varie d’une à deux semaines à plusieurs mois, selon que l’exploitant recourt à la location pour pallier une panne, traiter un marché ponctuel, ou écrêter un pic de production. A plus long terme, la contraction attendue des investissements dans ces matériels coûteux et la nécessité de traiter au plus près de la ressource, doit favoriser le recours à cette alternative, qui reste également, le meilleur outil d’aide à la vente. Des synergies pourront être développées avec les autres marques distribuées « localement » par Medimat, le recyclage comme la valorisation des matériaux et des déchets de chantier, étant désormais une pratique quotidienne sur les chantiers. A ce titre, la professionnalisation de cette activité commande de disposer de matériels spécifiques.
J-N.O
Photo :