Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Distribution-Location – Un troisième trimestre moins dynamique

Distribution-Location – Un troisième trimestre moins dynamique

5 décembre 2016
<span>Distribution-Location</span> – Un troisième trimestre moins dynamique

Boosté par l’incitation fiscale exceptionnellement favorable à l’investissement, le chiffre d’affaires a continué d’augmenter pour les professions représentées par la Fédération nationale des distributeurs, loueurs et réparateurs de matériels pour le BTP et la manutention. Cependant, le  rythme tend à ralentir. Décryptage.

location-p1L’accélération de la construction de logements et le rattrapage de l’activité dans les Travaux Publics bénéficient aux métiers de la Location et de la Distribution. La filière reste cependant exposée à la faible croissance de l’économie qui semble s’être enlisée dans une relative atonie. Levier de reprise plus prometteur, la dépense publique reste timide car contrainte par une dette avoisinant désormais 100% du PIB.

La distribution ralentit

3%. Le rythme de la croissance s’est essoufflé par rapport aux deux trimestres précédents, chutant à 3% au troisième trimestre, contre 32% au cours des trois premiers mois de l’année. Le marché de la distribution de matériel pour le BTP a continué de s’accroître, cette hausse du chiffre d’affaires bénéficiant à une très large majorité des acteurs de la distribution. Ainsi, plus de quatre entreprises sur cinq voient leur chiffre d’affaires progresser. L’essoufflement du rythme de croissance par rapport au trimestre précédent est confirmé par les statistiques publiques : si l’on s’en réfère à l’Insee, le chiffre d’affaires des distributeurs n’a progressé que de 1% sur un an, aux mois de juillet et d’août, contre 9% et 7% aux deux premiers trimestres de 2016 respectivement. Globalement, les ventes de matériel continuent de soutenir le chiffre d’affaires des distributeurs. Le segment neuf, qui s’est stabilisé sur un an (+1%), est moins animé que le segment des occasions toujours dynamique (+20%).  Les ventes de matériels ont représenté 65% du chiffre d’affaires global au troisième trimestre.

Rattrapage plus que reprise dans la location

Le redressement du chiffre d’affaires des loueurs de matériels pour le BTP s’est poursuivi au troisième trimestre à 7%, contre 6% au cours du trimestre précédent. Compte tenu du recul marqué de l’activité au cours des deux années précédentes, cette progression ne constitue encore qu’un rattrapage : la reprise reste à confirmer. Sur un  panel représentant près de la moitié du  marché en valeur (42%), le taux de rotation des matériels tend à se redresser, illustrant la reprise de l’activité dans le BTP. Ce redressement du taux de rotation constitue le premier facteur de hausse du chiffre d’affaires des loueurs sur la période considérée. De fait, la pression sur les prix reste forte : la hausse du nombre des chantiers n’a pas été suffisante pour relâcher la pression sur les prix. La faiblesse de ces derniers, due à la concurrence, a constitué un facteur de baisse du chiffre d’affaires pour près de la moitié des répondants.

J-N.O

Distribution Location : les chiffres clés

+3% Distribution

+7% Location

+11% Manutention

(3ème trimestre 2016).

(Baromètre DLR –Source Astéres)