Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Distribution-Location – La conjoncture profite aux deux métiers en 2017

Distribution-Location – La conjoncture profite aux deux métiers en 2017

21 mars 2018
<span>Distribution-Location</span> – La conjoncture profite aux deux métiers en 2017

Tirés par la bonne santé du secteur de la construction, dont les TP sont désormais le premier moteur de croissance, les métiers de la location et de la distribution de matériels de chantier progressent au cours de l’année dernière.

La location enregistre une croissance solide, rompant ainsi avec quatre années de relative-stagnation. Le chiffre d’affaires des loueurs a progressé de 10% en 2017, à 4,22 Mds €. Autre indicateur au vert, la rentabilité. Pour l’exercice 2017, la rentabilité progresse de 20% pour s’établir à 161 millions d’euros. L’évolution des effectifs va de pair, avec, pour la troisième année consécutive, une progression de 5%. Résultat : à fin 2017, la location représente 25 900 emplois directs en France.

Pour accompagner cette tendance haussière du marché, les loueurs ont massivement investi. Les budgets bondissent de 40%. Une tendance déjà observée un an plus tôt (+72%), les entreprises profitant du renforcement de la demande, du sur-amortissement exceptionnel (reconduit jusqu’en avril 2017) et de taux d’emprunt exceptionnellement bas pour renouveler et rajeunir leur parc. Conséquence immédiate, la flotte de matériel atteint à présent un âge moyen  de 50 mois, un niveau jamais observé depuis 2008.

La distribution au diapason

A l’instar de la location, le secteur de la distribution de matériels de matériels de chantier s’inscrit à la hausse. En 2017, le chiffre d’affaires de la profession s’est apprécié de 12%, pour atteindre 5,2 Mds €. La dynamique déjà visible en 2016, s’est conformée au cours de l’année dernière. Les effectifs accompagnent restent stables, à 12 650 salariés.

Il est important de noter que dans la composition du chiffre d’affaires de la distribution, qu’à l’exception des ventes des matériels d’occasion (-1%) et de la location (étale), tous les contributeurs progressent sensiblement, qu’il s’agisse des ventes de matériels neufs (+20%), du SAV (+11%) ou des pièces détachées (+8%).

Confirmant la bonne santé de la filière, la rentabilité des entreprises de distribution s’est redressée pour la deuxième année consécutive. En 2017, le résultat net de la Distribution a augmenté davantage de le chiffre d’affaires (19% contre 12%), pour s’établir à 145 millions d’euros, proche du niveau historique du secteur constaté en 2007, année record pour la Distribution.

Le levage se maintient au-dessus du milliard d’euros

Selon l’Union française du levage, qui fédère 60% de la profession au travers de 450 sociétés, le chiffre d’affaires du secteur s’est élevé à 1,02 Mds d’euros en 2016. Les perspectives d’activité sont orientées à la hausse, compte tenu de la reprise de l’activité économique.

J-N.O