Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Constructeur – Montabert passe dans le giron de Joy Global Inc

Constructeur – Montabert passe dans le giron de Joy Global Inc

10 juin 2015
<span>Constructeur</span> – Montabert passe dans le giron de Joy Global Inc

Le coréen cède le spécialiste des outils de démolition et de foration . Inclus dans le package des marques rachetées à Ingersoll Rand en 2007, Montabert n’a pas trouvé sa place au sein du groupe Doosan.

Focalisé sur le marché mondial et les gammes à grande diffusion, le positionnement de spécialiste sur un segment de niche a progressivement marginalisé Montabert. Des tentatives ont été menées d’élargir son spectre, comme avec la gamme de GRH BlueLine, destinée à être commercialisée en Chine, sans succès. Sept ans après son acquisition, Montabert est repris par Joy Global Inc, un acteur majeur des solutions de foration et des équipements pour les mines et l’industrie extractive. L’Américain, implanté à Milwaukee (Wisconsin), se positionne sur le marché avec des gammes offrant un rapport qualité/prix optimisé. A la fois complémentaire sur le plan géographique et du positionnement des produits, l’arrivée de Montabert au côté des autres marques, fait sens, ouvrant les marchés Mining et carrières avec une marque premium.

Une structure rentable

Sous l’impulsion de l’industriel coréen, Montabert a bénéficié d’investissements permettant la mise à niveau de l’outil de production de Saint-Priest. La rentabilité a significativement progressé pour se situer autour de 15%. Le siège historique de la marque reste la principale source pour le marché mondial. Quelque 340 personnes y travaillent. Le chiffre d’affaires 2014 s’est élevé à 80 millions d’euros, plus des trois quart étant généré par l’export.

J-N.O