Suivez-nous :         application      kit média      
Accueil - Marchés, Réseaux - Cisma – Croissance externe

Cisma – Croissance externe

29 juin 2018
<span>Cisma</span> – Croissance externe

Ce sera officiel le 1er juillet : l’Association des fabricants de matériels et produits industriels de l’hygiène et de la propreté (Afimin) devient membre correspondant au sein du syndicat affilié à la Fédération des industries mécaniques (FIM).

Une évolution notable pour le Syndicat des fabricants de biens d’équipements pour la construction, les infrastructures et la manutention (Cisma) ainsi que les fournisseurs de composants et d’équipements spéciaux pour ces matériels. Dès son élection à la présidence du syndicat, Jean-Claude Fayat avait rappelé la nécessité de faire grandir la structure et la volonté de l’ouvrir à d’autres instances intervenant dans des secteurs connexes. L’objectif : la création d’une structure à l’image du VDMA en Allemagne qui, en agglomérant plusieurs syndicats de spécialités dans le domaine de l’industrie mécanique, s’est imposé comme un interlocuteur incontournable, outre-Rhin mais aussi au sein des institutions européennes. « À l’heure où les défis pour la profession n’ont jamais été aussi nombreux et où les facteurs de risque pèsent sur les échanges internationaux, il est vital de nous renforcer pour compter dans l’écosystème, commente Renaud Buronfosse, délégué général. Rapprocher les acteurs de la profession, défendre les intérêts de nos adhérents, conseiller les dirigeants et valoriser les secteurs d’activité sont nos missions principales. Dans un contexte de globalisation et de recomposition des organismes partenaires, il est important d’accroître la puissance du Cisma et d’amplifier notre visibilité. L’adhésion de Volvo Compact Equipment s’inscrit dans cette dynamique. »

Représentativité

Renaud Buronfosse, délégué général (Cisma) : « développer les synergies autour d’autres structures professionnelles pour affirmer la place du Cisma. »

 

Créée dans les années 1970, l’Afimin rassemble les principaux fabricants et importateurs de machines et produits pour l’industrie du nettoyage autour d’intérêts communs. Ils sont répartis en quatre grandes familles : les machines de nettoyage, les matériels de voirie, les matériels de nettoyage manuel et les produits pour le nettoyage de surface.

Fédérant près de 90 % de la filière, soit une trentaine de membres, l’association représente un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros. Comme le Cisma, l’Afimin est aujourd’hui une composante de la Fédération des industries mécaniques (FIM). De son côté le Cisma, qui compte 200 adhérents, représente un chiffre d’affaires de 8,8 milliards d’euros.

J.-N.O.