Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Technologie – Comment prévenir les risques de collision homme-machine sur chantiers

Technologie – Comment prévenir les risques de collision homme-machine sur chantiers

1 juillet 2019
<span>Technologie</span> – Comment prévenir les risques de collision homme-machine sur chantiers

Les collisions par l’arrière comme les collisions en chaîne mettent en cause, quasiment systématiquement, le comportement humain. Des solutions existent pour éviter les obstacles et les accidents, encore faut-il sélectionner la plus adaptée.

La complexité des problèmes liés à l’anticollision font que les exploitant ne savent pas vers quelle technologie se tourner compte tenu de l’environnement, du type de matériel, de la configuration du site ou du chantier, et des conditions d’utilisation. Choisir la bonne technologie est donc capitale dans le secteur des TP, qui compte parmi les environnements les plus complexes. Présence piéton, croisement des flux de circulation, visibilité entravée, manœuvres permanentes, présence d’obstacle, perte de vigilance sont autant de paramètres qui commandent de disposer de la technologie idoine.

Des solutions adaptées à chaque environnement

La technologie caméra 360 degrés, est généralement constituée de quatre caméras et permet ainsi de n’avoir aucun angle mort. Elle donne une vue complète sur tout le véhicule. Son utilisation est optimale en journée aussi bien à l’intérieur d’un bâtiment ou d’un entrepôt qu’à l’extérieur avec d’autres usagers. De plus, les kits caméras 360° peuvent être complétés avec des avertisseurs sonores et visuels pour répondre aux besoins actuels en matière de sécurité.

La technologie caméra 360 degrés peut d’ailleurs tout à fait être utilisée dans des conditions plus difficiles notamment exposées à des vents forts. Les opérateurs pourront tout à fait effectuer un créneau, circuler sur route étroite et même à fort trafic en toute sécurité. Les caméras rassemblées sur un seul écran permettent de visualiser l’environnement de la machine.

Photo : Privilégier des technologies non intrusive, d’installation simple et de préférence sans fil, adaptées aux applications de type Heavy Duty.

Développée sur l’utilisation de la propagation d’ondes pour calculer la distance avec les objets, le radar se trouve être très résistant et dispose de beaucoup d’avantages car fonctionnant dans tous types de contextes : par temps de pluie, avec du vent, du brouillard, de nuit comme de jour. Les capteurs radars peuvent détecter jusqu’à 16 objets en simultané ce qui rend son utilisation efficace sur tous les terrains de travail.

Les capteurs ultrason disposent de nombreux avantages pour les solutions anticollisions. La vitesse des ondes sonores (340m/s) en fait l’une des technologies à privilégier pour votre sécurité. La technologie ultrason est adaptée aux utilisations en intérieur et en extérieur. Elle se prévaut comme une solution résistante à toute épreuve (heavy duty). Par ailleurs, vous pouvez tout à fait utiliser cette technologie dans un environnement fortement exposé à la lumière, un environnement poussiéreux ou même quand il neige. La technologie LIDAR se sert du temps de vol d’une lumière laser pour détecter toutes les présences autour du véhicule, elle a pour avantage d’être ultra précise. Son utilisation sera principalement en intérieur pour une efficacité maximale mais elle fonctionne très bien lorsqu’elle est exposée au soleil.

Détection 3D

La détection 3D repose sur l’émission de lumière infrarouge dans l’environnement proche. C’est une technologie ultra résistante qui présente de nombreux avantages, ce qui explique son succès. La détection 3D est régulièrement utilisée dans des milieux relativement sévères, en effet, le capteur est très résistant et rapide. Cette technologie peut parfaitement s’appliquer sur des véhicules opérant à l’extérieur comme à l’intérieur. Les environnements poussiéreux et venteux ne diminuent pas l’efficacité de la détection 3D. La technologie 3D Infrarouge est basée sur l’émission de lumière infrarouge, invisible à l’œil nu, qui se répercute sur les différents obstacles et revient vers le capteur, ce qui permet de mesurer les objets ainsi détectés. Ses limites : sa sensibilité au soleil, le capteur étant alors peu efficace.Les technologies selon l’environnent (source EFA).

J-N.O

Photo : La technologie 3D Infrarouge, adaptée aux conditions d’utilisation sévères, permet une détection précise et un retour d’information en CAN.