Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Pelle de manutention – Atlas lance sa première machine électrique

Pelle de manutention – Atlas lance sa première machine électrique

24 juillet 2020
<span> Pelle de manutention <span/> – Atlas lance sa première machine électrique

Le modèle MH 200 fonctionnant sur batteries préfigure la première version électrique du spécialiste des pelles de manutention sur pneus.

Avec un poids en ordre de marche de 21 t et une capacité d’entraînement par batterie de 140 kW, cette machine offre une portée de 10 m. La cabine peut être étendue au niveau des yeux du conducteur jusqu’à 5,20 m. La machine n’est pas alimentée par un moteur diesel, mais par quatre modules de batterie intégrés, dont le poids total atteint 900 kg. Ils entraînent le système hydraulique et déplacent la machine elle-même. L’utilisation de la pelle n’entraîne donc pas d’émissions de CO2. La durée du temps de travail avec la capacité de la batterie standard oscille entre 3 et 4 heures selon l’intensité de l’application. La durée du temps de charge est d’environ 1 heure. Concrètement, cela signifie en pratique que la pelle peut fonctionner une demi-journée, être chargée pendant la pause déjeuner et continuer à travailler dans la seconde moitié de la journée. Pour cela, l’installation de borde de recharge pour courant continu est nécessaire afin de pouvoir bénéficier d’une journée complète de travail en mode batterie, sans diesel. A noter que la contribution de Framo GmbH de Loebichau, société spécialisée dans les composants électriques et la propulsion des véhicules électriques municipaux a été déterminante dans ce projet. Outre l’impact sonore, sensiblement abaissé, la version électrique permet d’économiser 16 t de CO2 par an.

J-N.O

Photo : Le premier modèle, équipé d’une cabine élévatrice et d’un grappin de tri, a été livré au service municipal de la ville d’Hambourg.