Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Outillage – Troisième tour pour On ! Track d’Hilti

Outillage – Troisième tour pour On ! Track d’Hilti

1 février 2021
<span>Outillage</span> – Troisième tour pour On ! Track d’Hilti

En ce début d’année, Hilti lance la troisième version de son application On ! Track, destinée à la gestion de matériel. Le constructeur d’outils de chantier compte faire de ce logiciel une plate-forme rassemblant ses prestations de service.

(Photo ci-dessus : l’application On ! Track donne la possibilité de suivre les transferts de matériels entre les stocks et le chantier. HILTI)

Dans le secteur des matériels de chantier, les logiciels de suivi sont devenus un complément de gamme courant. Pour l’heure, la palette de fonctionnalités proposées reste très simple, mais elle s’élargit rapidement. Fin janvier, Hilti a par exemple annoncé la troisième version de son application On ! Track.

Commercialisé depuis 2015, ce logiciel donne la possibilité de répertorier les déplacements d’équipements entre les stocks et les chantiers. Il peut être consulté sur ordinateur, tablette ou téléphone portable. La sortie ou la rentrée d’un élément se renseigne à la main ou bien en scannant un code-barres ou une étiquette Bluetooth. Cette dernière est détectable dans un périmètre de 30 m avec un téléphone portable.

En outre, le responsable du parc peut y enregistrer les documents autorisant un salarié a utilisé un équipement, tels que les Caces ou les habilitations électriques. « L’application émet aussi des alertes quand un matériel à besoin d’une révision », ajoute Margot Bauchy, chef de produits services Fleet et On ! Track.

Détection des vols

La troisième mouture affiche une interface toute neuve. « À la demande des entreprises utilisatrices, nous avons notamment ajouté un volet destiné au calcul automatique des dépenses de chantier, indique la chef de produits. Le traitement de ce type d’information nécessite beaucoup de temps en fin de mois, que ce soit sur papier ou avec un logiciel spécifique. »

Par ailleurs, Hilti a introduit une borne Bluetooth. Cette dernière peut collecter les signaux de plusieurs étiquettes. De la sorte, il est possible de mettre au jour automatiquement les stocks d’un hangar. On ! Track communique aussi une alerte si une étiquette bouge dans le périmètre de la borne sans autorisation. « Le responsable peut alors vérifier s’il s’agit d’un oubli ou d’un vol », explique Margot Bauchy.

Pas que la construction

Avec cette application, le groupe s’ouvre de nouveaux horizons. Ce registre numérique peut contenir n’importe quel type d’objet. « De par notre cœur de métier, nos clients sont majoritairement des entreprises du BTP. Mais des sociétés d’autres secteurs nous contactent également. On ! Track peut servir au suivi de tout type de matériel et consommables Hilti et non Hilti. »

Pour les entreprises intéressées, le logiciel est divisé en plusieurs modules. Le prix de l’abonnement mensuel est déterminé en fonction du nombre de briques sélectionnées. « Une équipe de spécialistes d’Hilti France va analyser les caractéristiques de l’entreprise. Elle lui recommandera les modules correspondant à ses besoins. »

Le constructeur propose également des prestations complémentaires lors de la mise en place du système : formations, étiquetage des produits, création de l’arborescence. « Une cellule spécifique assure ensuite gratuitement l’accompagnement des utilisateurs. »

Le prochain objectif du groupe consiste à incorporer dans l’application ses autres offres de service, tels que la location longue durée d’un parc de machine (Fleet Management) ou les réparations. « Nous cherchons à digitaliser au maximum ces prestations, conclut Margot Bauchy. L’idée est d’aboutir à une application qui rassemble tous nos services. Ils seront ainsi accessibles partout même sur un chantier. » Ainsi, de nouvelles fonctions devraient venir enrichir le logiciel au cours de l’année.

M. D.