Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés, Matériels - Matériels – Louer ou acheter, comment se déterminer en raisonnant coût total de possession

Matériels – Louer ou acheter, comment se déterminer en raisonnant coût total de possession

4 mars 2019
<span> Matériels</span> – Louer ou acheter, comment se déterminer en raisonnant coût total de possession

A l’initiative de l’association européenne de la location (ERA), un calculateur de coût total de possession (TCO) permet une comparaison objective des coûts d’achat et des coûts de location d’un équipement de chantier. Explications.
L’outil en ligne évalue toute sorte de contrat de location (contrat de location précaire, location financière, location opérationnelle,… ) et analyse la performance économique de chacun. Il apporte une réponse aux exploitants dont les exigences sont propres et le recours à la location spécifique. De fait, la taille de l’entreprise, son secteur d’activité, sa culture interne vis-à-vis du matériel, ont des incidences sur le processus de prise de décision. De même, parce qu’il a été développé spécifiquement pour le secteur des matériels de chantier, il intègre dans ses calculs la notion de risques propres à l’industrie de la construction, tels que la fiabilité et le coût de substitution qui résulte, la valeur de revente. De même, il prend en compte les questions de fiscalité et l’impact de normes comptables IFRS. Chaque type de location est donc évalué à l’aune de sa performance effective, avec ses avantages et ses inconvénients.

Location opérationnelle

Avantages :
– Paiement inférieur à celui d’une location financière,
– Matériel neuf,
– Coût fixe,
– Pas d’avance de trésorerie.
Inconvénients :
– Heures limitées, heures supplémentaires prohibitives,
– Risque de fiabilité, coût de substitution élevé pour la réparation ou la maintenance,
– Risque de dommages retour, conditions strictes,
– Frais de pénalité en cas de paiement anticipé,
– Equipement au bilan.

Location financière

Avantages :
– Matériel neuf,
– Possibilité de personnaliser l’équipement (options, couleur, accessoires,…)
– Paiement initial faible comparé à l’achat
Inconvénients :
– Risque de fiabilité,
– Risque de maintenance,
– Risque résiduel,
– Risque de matériel non adapté,
– Pénalité en cas d’annulation.

Achat

Avantages :
– Matériel neuf,
– Possibilité de personnaliser l’équipement (options, couleur, accessoires,…)
Inconvénients :
– Risque de maintenance,
– Risque résiduel,
– Risque de fiabilité,
– Risque lié au matériel non requis
– Risque fonds propres.

Location

Avantages :
– Flexibilité,
– Prix bas (jeu de la concurrence),
– Pas de risque de maintenance,
– Pas de risque de fiabilité,
– Pas de risque résiduel,
– Pas d’avance de trésorerie,
– Disponibilité et choix du matériel, y compris pour les matériels de substitution.
Inconvénients :
– Le prix et la disponibilité variables selon les marchés.

Le calculateur du coût total de possession développé par l’ERA permet d’appréhender les enjeux de manière globale.

Conclusion

Si les considérations financières restent prégnantes dans la décision d’acheter ou de louer un matériel de chantier, les pressions réglementaires, normatives ainsi que les enjeux du développement durable, plaident en faveur de l’économie de l’usage. Le calcul de l’impact environnemental, des frais d’exploitation et du coût total de possession plaident en faveur de l’économie circulaire dont la location est l’un des maillons.

J-N.O

Photo 1 : L’économie du partage et du paiement à l’usage qui en résulte mettent en évidence l’avantage du recours à la location.