Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Matériels compacts – JCB segmente son offre de mini pelles de 3,5t

Matériels compacts – JCB segmente son offre de mini pelles de 3,5t

13 avril 2021
<span> Matériels compacts <span/> – JCB segmente son offre de mini pelles de 3,5t

Le constructeur britannique fait d’une pierre deux coups en lançant  une mini-pelle à zéro déport de 3,5 tonnes et modèle conventionnel de 3,6 tonnes. Deux configurations de machines qui répondent aux demandes des clients loueurs et utilisateurs finaux.

Les deux mini pelles ont en commun un moteur Stage V, un système hydraulique inédit, une cabine/canopy ROPS plus large avec une instrumentation redessinée, une géométrie améliorée de bout de balancier, avec des axes de godet de 40 mm ainsi qu’un graissage porté à 500 heures, un châssis inférieur en H facile à nettoyer avec moteurs hydrostatique à rétrogradation automatique ainsi qu’une lame de remblai reprofilée pour une productivité accrue.
Le modèle JCB 35Z-1 à zéro déport remplace la génération précédente JCB 8035ZTS. Le modèle JCB 36C-1 à déport conventionnel est un modèle totalement nouveau dans la gamme JCB. Si la JCB 35Z-1 est préconisée pour travailler dans des zones restreintes, offrant une protection car le contrepoids tourne dans le gabarit du train de chenilles de la machine, la JCB 36C-1  affiche une productivité accrue grâce à une portée, une stabilité et des performances de levage supérieures. Les deux machines sont équipées d’un moteur Perkins Stage V à trois cylindres, développant 18,4 kW. Une fonction de ralenti automatique programmable (2-30 secondes) réduit le régime moteur à
1 400 tr/min lorsque les manipulateurs n’ont pas été utilisés pendant une durée prédéfinie. Lorsque l’accoudoir gauche est relevé, isolant ainsi le système hydraulique de la machine, le régime moteur diminue à nouveau, à 1 100 tr/min, ce qui réduit la consommation de carburant et les niveaux de bruit.
Un grand capot moteur permet d’accéder facilement aux contrôles quotidiens, avec un contrepoids permettant de changer facilement le filtre à huile du moteur. Un radiateur de climatisation à charnière s’ouvre pour permettre l’accès au radiateur principal pour le nettoyage.

Levage amélioré

Le châssis inférieur en H est gage de rigidité. Cette conception à centre ouvert permet aux débris de tomber du châssis, réduisant ainsi l’accumulation de matériaux. Une roue folle parfaitement lisse, quatre galets inférieurs et un galet supérieur assurent un déplacement en douceur? Les moteurs de chenilles Nachi sont dotés d’une fonction d’arrêt automatique. La machine comporte 12 points d’arrimage dédiés, y compris sur la lame de remblai, ce qui évite d’attacher des sangles ou des chaînes sur les chenilles.
La conception de la lame de remblais a été améliorée, pour une meilleure performance de remblayage. Les axes sont montés sur des bagues en bronze graphités et permettent de porter l’intervalle de graissage à 500 heures. Toutes les surfaces plaquées sont chanfreinées pour minimiser la rétention des débris. Les flexibles du vérin de la lame passent désormais par des raccords de cloison, montés à l’extérieur du châssis, ce qui facilite leur remplacement en cas de dommage accidentel. La lame flottante est aussi proposée en option. La géométrie de l’extrémité du balancier a été revue pour améliorer les performances de levage et de chargement. Une seule flèche principale de 2 450 mm est utilisée sur les deux machines et deux longueurs de balancier sont disponibles. Un balancier de 1 300 mm peut être fourni avec un contrepoids standard, tandis qu’un balancier de 1 600 mm peut être installé avec un contrepoids supplémentaire de 246 kg.  A noter, le pouce hydraulique pour des opérations de préhension. La géométrie révisée de l’axe du godet correspond désormais à celle des autres fabricants, ce qui permet aux clients d’utiliser plus facilement les accessoires dans des parcs mixtes.

Conduite aisée

Les deux machines utilisent la toute dernière pompe hydraulique Bosch-Rexroth à déplacement variable, à détection de charge électro-proportionnelle. Cette nouvelle technologie élimine le risque de calage et permet d’utiliser toute la puissance du moteur. Un bloc de soupapes à centre fermé améliore le débit, pour un fonctionnement plus souple et plus précis, notamment en cas d’utilisation simultanée des fonctions hydraulique. Le bloc de soupapes est facile d’accès, sous une plaque de plancher amovible, où les techniciens peuvent également trouver le moteur d’orientation de la tourelle. Le système hydraulique complet est équipé de joints toriques pour une étanchéité maximale et tous les flexibles hydrauliques disposent d’un code couleur pour faciliter leur identification. Le circuit hydraulique auxiliaire à haut débit, électro-proportionnel et à double effet est désormais en standard sur les deux mini-pelles, et fournit un débit de 70 litres/min. Le débit auxiliaire est commandé par une molette proportionnelle située sur le joystick droit.
Le passage du simple au double effet est désormais commandé électroniquement par un interrupteur dans la cabine, au lieu de la vanne quart de tour sur la machine de la génération précédente. Il est également possible de monter un circuit hydraulique auxiliaire low-flow à double effet, fournissant un débit de 30 litres/min. Ce circuit est commandé par une molette sur le joystick gauche. Les modes auxiliaires haut et bas débit sont programmables, de 5 à 100 % du débit disponible. Ils assurent la compatibilité de l’outil avec toutes les marques d’outils de travail.

J-N.O

Photo : Les modèles JCB 35Z-1 et 36C-1 partagent la même structure de cabine et de toit ROPS/TOPS.