Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Jeux olympiques 2024 – Le point sur l’avancement des travaux

Jeux olympiques 2024 – Le point sur l’avancement des travaux

4 janvier 2021
<span>Jeux olympiques 2024</span> – Le point sur l’avancement des travaux

Trois ans avant la mise à disposition des ouvrages au Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques, quel est le budget qui sera engagé cette année ? Quels est l’avancement des ouvrages déjà engagés ? Où en est l’innovation ? Eléments de réponse.

2021 marque la montée en puissance du programme olympique. Alors que les permis de construire des différents ouvrages sont en train d’être attribués, la société de livraison des ouvrages olympiques et tous ses partenaires préparent le démarrage des grands chantiers de construction pour le printemps 2021. Avec plus de 10.000 compagnons et ouvriers mobilisés, la construction des ouvrages Olympiques participera aussi à la relance et au dynamisme de la filière professionnelle. Plus de 460 PME, implantées dans toute la France ont rejoint l’aventure des ouvrages Olympiques.

Budget 2021

Cette année, les dépenses prévisionnelles de la Solideo atteindront 311,2 millions d’euros dont plus de 61 millions d’euros pour le Village des athlètes et près de 26 millions d’euros pour le Village des médias.
Concernant les 60 autres ouvrages olympiques, Solideo et l’ensemble des maîtres d’ouvrage partenaires investiront, en 2021, près de 190 millions d’euros. Ainsi, à la fin de l’année, 668 M€ de dépenses auront été réalisées, soit 48,2 % de la maquette financière adoptée en octobre 2020. Les ressources progresseront fortement en 2021 et reposeront à près de 60 % sur la subvention de l’Etat et près de 17 % sur les financements des collectivités. Les recettes foncières des deux villages complèteront ces ressources en 2021.
Dans le cadre de la réalisation des objectifs inscrits dans la Charte en faveur de l’emploi et du développement territorial, un point de situation à mi-parcours a été présenté. Résultats : 131 M€ de marchés ont à ce jour été attribués à 464 TPE et PME ainsi qu’à 23 structures de l’ESS, réparties dans toute la France (50 départements sont concernés). Les maîtres d’ouvrage se sont engagés à réaliser 2,2 millions d’heures d’insertion, dont 105 400 ont déjà été effectuées. La méthodologie repose sur une mobilisation auprès des différents maîtres d’ouvrage pour les informer et les accompagner (organisation de meet-up d’entreprises, mise en place des plateformes spécifiques Entreprises 2024 et ESS 2024, etc.), une mobilisation en interne à la Solideo (réalisation d’une cartographie des marchés) et un suivi attentif confié à la Direction de la Stratégie et de l’Innovation. Pour que les Jeux profitent à toutes et à tous, la Solideo a adopté le 5 juillet 2018 une charte en faveur de l’Emploi et du Développement Territorial. Cette dernière décline en 3 volets les objectifs économiques et sociaux :
-rendre accessible 25 % du montant des marchés aux TPE, PME et structures de l’Economie Sociale et Solidaire,
-réserver 10 % des heures travaillées à l’insertion professionnelle,
-encadrer des chantiers socialement exemplaires en luttant contre le travail illégal, les pratiques anti-concurrentielles, les discriminations, ou encore en garantissant la qualité des conditions de travail.

Avancement des ouvrages

A fin décembre 2020, l’avant-projet définitif du stade Pierre de Coubertin, stade dont la rénovation permettra de le rendre accessible à tous, d’y accueillir les compétitions handisports tout en conservant sa capacité actuelle a été présenté.
La piscine de Marville, sous maîtrise d’ouvrage du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, dont le marché global de performances vient d’être attribué à GCC. La reconstruction de cette piscine s’inscrit dans le cadre du « Plan piscines » engagé par le Département.
La réalisation par l’Etat (DIRIF) de l’aménagement du système d’échangeurs Pleyel (A86) – Porte de Paris (A1), est acté.
Le projet de la Base avancée de la préfecture de Police a été attribué à Nicolas Toury architecte, EDEIS, OASIIS, S2M, SENSOMOTO
La Marina du Roucas Blanc à Marseille, dont le marché de conception-réalisation a été confié aux architectes Jacques Rougerie Architectes associés et Carta Associés, et au constructeur Travaux du Midi (groupe Vinci). Le chantier du Village des athlètes fête son 1er anniversaire. Après un an de travaux de déconstruction et de viabilisation des terrains, tous les permis de construire ont été déposés, 9 ont été signés en novembre, et les 4 derniers devraient être signés d’ici la fin d’année. Les travaux de construction seront lancés dès la fin du 1er trimestre 2021.

Fonds d’innovation

La Solideo a attribué, au titre du « fonds d’innovation et écologie », pour la réalisation de bâtiments du Village des Athlètes moyennant deux dotations financières de respectivement. Au total, 33 % du montant total du Fonds d’innovation ont été attribués. Solideo dispose encore de 23,9 millions d’€.
Afin d’investir dans des PME à forte croissance et à impact sur la transition énergétique francilienne, la Solideo a rejoint depuis 1 an, le fonds de capital-croissance Paris Fonds Vert créé par la ville de Paris et administré par la société de gestion Demeter Partners. Déjà, 3,8 millions d’euros sur les 12 millions à souscrire au Paris Fonds Vert ont été alloués. Cette année, 6 nouvelles entreprises ont rejoint le portefeuille du Paris Fonds Vert et proposé leurs premières solutions innovantes.
J-N.O

Photo

Protection des chantiers
Renforcement des dispositions

Solideo et la Préfecture de Police de Paris se sont accordées sur un protocole permettant le renforcement de la sécurisation des chantiers des ouvrages Olympiques dans l’agglomération parisienne. Cette coordination permet de prévenir et lutter plus efficacement contre toutes les formes de délinquance et atteintes volontaires susceptibles d’entraver la livraison des ouvrages Olympiques, de fluidifier le traitement des informations opérationnelles, et de mettre en oeuvre une méthodologie commune.