Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Equipementier – Comment Bosch réinvente la chaîne de traction

Equipementier – Comment Bosch réinvente la chaîne de traction

3 juin 2019
<span> Equipementier<span/> – Comment Bosch réinvente la chaîne de traction

Le groupe propose une large gamme de solutions destinées aux engins de chantier dans le but de réduire considérablement les coûts d’exploitation et les émissions des applications hors route. L’équipementier explore notamment toutes les pistes pour accroître l’efficacité de la chaîne cinématique.
Sur les grands chantiers de construction notamment, la localisation des engins pose souvent problème, tout comme la détermination de leur kilométrage en temps réel. La technologie propre à la marque, appelée « Bosch Asset Tracing Solution » ou « Bosch TRACI » fournit ces données en temps réel, permettant ainsi aux exploitants de planifier l’utilisation de leurs véhicules avec un maximum d’efficacité. Grâce à cette solution d’interconnexion basée sur l’Internet des objets (IoT), l’efficacité de la flotte et son taux d’utilisation peuvent être encore améliorés. Composée d’un boîtier de capteurs robuste, d’un logiciel d’analyse basé sur le cloud et d’une large gamme de services numériques, cette solution est facile à installer en seconde monte. Parce que l’industrie des matériels hors route connaît elle aussi un accroissement de la diversité et de la complexité de la chaîne de traction, l’équipementier a développé le Vehicle Control Unit. Une réponse aux évolutions des normes régissant les émissions et qui exigent, notamment, des systèmes de post-traitement des gaz d’échappement plus performants. Cela d’autant qu’il est de plus en plus souvent fait appel à de nouvelles motorisations telles que le gaz naturel, le moteur électrique et la pile à combustible, en plus de l’essence et du gasoil. Le Vehicle Control Unit (VCU) proposée par Bosch est un calculateur flexible, qui coordonne tous les composants de la chaîne de traction. En prenant en charge certaines de leurs tâches, elle permet de simplifier et de standardiser les calculateurs subordonnés et proches des composants. Le VCU peut par ailleurs connecter la chaîne de traction à d’autres domaines tels que l’info-loisirs, la télématique ou la transmission, ce qui facilite l’introduction de fonctions multidomaines.

Le VCU peut connecter la chaîne de traction à d’autres domaines tels que l’info-loisirs, la télématique ou la transmission, ce qui facilite l’introduction de fonctions multidomaines.

Systèmes de post-traitement

Associés aux catalyseurs SCR (Selective Catalytic Reduction), les systèmes d’injection d’AdBlue assurent un post-traitement complet des gaz d’échappement. Ces systèmes aident les constructeurs à garantir que leurs engins de chantier respectent les normes d’émissions légales jusqu’à US Tier 4 final ou EU Stage 5. Bosch propose le système de dosage Denoxtronic 2.2 evo, une version plus robuste de Denoxtronic 2.2. Compacte, la version Denoxtronic 6-5 a été conçue spécialement pour les engins de chantier de petite taille. La variante 6-HD est adaptée aux gros moteurs grâce à son débit de dosage pouvant atteindre 15 kg/h. La nouvelle application IoT Web-based Validation de Bosch réduira à l’avenir les temps de développement. Cette fonction basée sur le cloud transmet en permanence les données de l’ensemble de la chaîne de traction des véhicules connectés. Aux côtés du client, Bosch peut, sur la base de ces informations, adapter encore plus rapidement et précisément les systèmes de post-traitement des gaz d’échappement et leurs composants aux différentes applications.

Common Rail de Bosch

Bosch propose des systèmes d’injection pour une grande variété de moteurs diesel destinés aux véhicules routiers et hors route, des véhicules particuliers aux gros moteurs en passant par les utilitaires moyens à lourds. La gamme comprend également la gestion du moteur, une grande variété de capteurs et des systèmes de post-traitement des gaz d’échappement. Le calculateur électronique prend en charge la gestion du moteur ; avec les capteurs, elle constitue l’unité de commande centrale du système d’injection. Les capteurs fournissent des données précises et actualisées en provenance du moteur et de la ligne d’échappement, constituant ainsi la base de toutes les fonctions, de la formation du mélange jusqu’au post-traitement des gaz d’échappement.

Applications hors route jusqu’à 19 kilowatts

Les petits moteurs utilisés dans le secteur hors route jusqu’à 19 kW, comme les plaques vibrantes et les petits groupes électrogènes, nécessitent un système d’injection à la fois robuste et compact, qui doit être spécialement adapté à leurs besoins. Pour ces moteurs, la Unit Control Valve (UCV), est une extension qui vient compléter le système d’injection existant. Associée à des capteurs adaptés, elle permet de piloter électroniquement le début et la fin de l’injection. Cette approche offre une stabilité nettement accrue par rapport aux systèmes mécaniques. Dans le cas d’une plaque vibrante par exemple, cela permet un réglage plus fin du régime du moteur. La Unit Control Valve permet de répondre aux exigences en termes d’émissions fixées par les normes US Tier 4 final, EU Stage 5 et les normes comparables. De plus, le motoriste peut s’affranchir des régulateurs mécaniques propres à l’application qui étaient utilisés jusqu’à présent. Cette fonction est assurée par un ensemble de données stockées dans le calculateur.

Applications hors route jusqu’à 130 kilowatts et au-delà

Les systèmes Common Rail CRS2-OHW de Bosch sont surtout utilisés pour les moteurs atteignant 130 kilowatts. Cette solution est adaptée aux exigences spécifiques des applications hors route. Ils sont notamment conçus pour une utilisation fréquente à pleine charge et des débits d’injection élevés, ce qui les rend particulièrement robustes, efficaces et performants. Les injecteurs haute performance de deuxième génération offrent aux concepteurs de moteurs une grande liberté de calibration des paramètres d’injection. Ils couvrent jusqu’à 8 injections individuelles par cycle de travail dans un laps de temps très court, ce qui contribue à réduire encore la consommation de carburant, et donc les émissions de CO2, ainsi que les émissions sonores et de polluants du moteur. Pour les gros moteurs diesel, le système d’injection Common Rail CRSN modulaire de Bosch destiné aux applications hors route et aux véhicules utilitaires offre une grande efficacité en matière d’alimentation et d’injection de carburant. Selon les exigences du motoriste, il est possible de combiner différents composants et modules du système. Les pressions peuvent ainsi aller de 1800 à 2500 bars, le système pouvant être utilisé de manière variable dans des groupes comportant jusqu’à huit cylindres et d’une puissance comprise entre 560 et 850 kilowatts. Selon le segment et le marché, il est conçu pour des durées de vie pouvant atteindre 15 000 heures de fonctionnement hors route. Les débits élevés des buses permettent d’optimiser la stratégie de combustion et d’obtenir des performances élevées du moteur. Le système est également conçu pour l’électrification de la chaîne de traction.
J-N.O

Photo : La technologie propre à la marque, appelée « Bosch Asset Tracing Solution » ou « Bosch TRACI » fournit ces données en temps réel,