Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés, Matériels - Décibel d’or – La Société du grand Paris primée pour le livre blanc « Silence chantier »

Décibel d’or – La Société du grand Paris primée pour le livre blanc « Silence chantier »

2 décembre 2019
<span>Décibel d’or</span> – La Société du grand Paris primée pour le livre blanc « Silence chantier »

Le jury présidé par Laurianne Rossi, députée des Hauts-de-Seine, a attribué un Décibel d’or à la Société du grand Paris pour son ouvrage destiné aux acteurs concernés par le projet afin qu’ils s’emparent de pistes d’amélioration de l’environnement sonore autour des zones de travaux. Un document mis à la disposition du grand public pour informer le plus grand nombre.

A travaux exceptionnels, initiative exceptionnelle. Quelques 300 chantiers de génie civil seront engagés d’ici à 2030 pour construire le nouveau métro. Bruit, vibrations… les travaux du Grand Paris Express font déjà l’objet de nombreuses mesures destinées à limiter les nuisances. Leur maîtrise constitue un enjeu majeur pour l’acceptabilité d’un projet dans un environnement densément peuplé.
Afin de développer une action générale de réduction des nuisances sonores de ses chantiers, la Société du Grand Paris a fait rédiger le Livre blanc « Silence Chantier » pour contribuer à la réflexion
collective sur le sujet.

Approche globale

Son intérêt réside dans son traitement de la question des nuisances sonores dans toutes ses dimensions : technologique, organisationnelle ou encore juridique. Il dégage des pistes d’innovation à chaque étape de la propagation du bruit : à la source (les engins de travaux qui génèrent du bruit, par exemple), à la transmission
et à la réception/perception par les riverains du chantier. Le Livre Blanc « Silence Chantier » a été rédigé par des professionnels. Il s’appuie sur l’expertise acquise depuis le commencement des premiers chantiers de génie civil du Grand Paris Express en juin 2016. Les auteurs de l’ouvrage passent en revue les bonnes pratiques et n’hésitent pas à pointer du doigt les « fausses bonnes idées » et les « bruits répandus » que les auteurs de l’ouvrage ont pu rencontrer au fil de leurs carrières.

La problématique du bruit a été appréhendée à l’échelle du projet, tant du point de vue des riverains que de celui des intervenants sur les chantiers du Grand Paris

L’ensemble forme un vrai plan d’action qui passe par la mise en place de solutions techniques, la déclinaison
de méthodes alternatives quand elles sont possibles, un meilleur partage de responsabilité entre les maîtres d’oeuvre et les entreprises, et enfin, par un accompagnement à la mise en oeuvre de nouveaux matériels, moins bruyants.
Une boîte à outils s’adresse à tout l’écosystème de la construction en France : maîtres d’ouvrage, maîtres d’oeuvre, entreprises de travaux, bureaux d’études, collectivités locales et riverains. Elle s’inscrit
dans une démarche de transparence et dans un retour d’expériences permanent : plus grand chantier d’infrastructure en Europe, le Grand Paris Express sait qu’il est observé partout dans le monde et qu’il est
un lieu d’expérimentations pour tous les acteurs des travaux publics.

J-N.O

Photo : Dans le prolongement du Livre Blanc, les chantiers ont été réorganisés pour éloigner les sources de bruits des habitations, des bâches et panneaux acoustiques ont été posés.

Plus d’infos ;

Outre l’outil « Météo des Chantiers », qui permet de fournir aux riverains des données prévisionnelles et en temps réel sur les émissions sonores des chantiers, est actuellement expérimenté sur 14 sites de travaux du Grand Paris Express équipés en capteurs « méduses » conçus par Bruitparif. Des outils de mesure vont également être déployés permettant aux usagers du chantier d’avoir un retour direct sur le niveau de bruit instantané ou celui de la dose journalière, et aux entreprises de s’adapter en conséquence.