Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Coffrage/étaiement – Ouverture de trappe automatique

Coffrage/étaiement – Ouverture de trappe automatique

14 décembre 2015
<span>Coffrage/étaiement</span> – Ouverture de trappe automatique

Pour accéder aux passerelles de travail des coffrages, des échafaudages et des tours d’étaiements, les opérateurs passent par des trappes qu’ils poussent avec la main ou dans la majorité des cas, d’un coup de casque ou d’épaule en arrivant en haut de l’échelle qui les dessert. La trappe se referme sous son propre poids ou grâce à un ressort. Sur un chantier d’envergure, les ouvriers effectuent entre vingt et trente montées et descentes. Des va-et-vient pénibles et physiquement éprouvants, avec le risque de développer des troubles musculo-squelettiques. Avec « Lopenclose », Sateco a mis au point une trappe qui utilise le poids de l’opérateur sur les barreaux pour imprimer un mouvement vertical de l’échelle afin d’actionner l’ouverture de la trappe. Le système – un kit qui se monte en 20 à 30 minutes – est adaptable à tous les matériels existants.

J.D