Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Chargeuses sur pneus – La transmission Liebherr fait la différence en carrière

Chargeuses sur pneus – La transmission Liebherr fait la différence en carrière

2 octobre 2019
<span> Chargeuses sur pneus <span/> – La transmission Liebherr fait la différence en carrière

A la faveur de l’évolution de la transmission, l’industriel allemand s’est porté aux avant postes de l’efficacité énergétique sur le segment de la chargeuse sur pneus. Une innovation qui s’accompagne de l’introduction de fonctionnalités innovantes dans le domaine de la sécurité. Explications

Elle se distingue par sa transmission hydrostatique qui évolue. Si les modèles de petite puissance (de la L526 Stage IV à la L 546 Stage IV) conservent une transmission 100% hydrostatique, depuis 2015, Liebherr propose, sur tous les modèles à partir de la L 550 équipé d’un godet de 3,5 m3 jusqu’au modèle L 586 avec un godet de 6,5m3, la gamme XPower, qui se caractérise par sa transmission à boîte de vitesses à puissance partagée de type CVT. Cette transmission à variation continue conserve tous les avantages de l’hydrostatique, idéale pour les cycles courts, mais, dès lors que la machine prend de la vitesse, au-delà de 3 à 5 km/h, le ratio privilégie l’arbre de transmission pour faire face au besoin de puissance requis. Cette conception génère un rendement supérieur à une transmission de type Powershift, en éliminant toute perte de puissance. C’est la raison pour laquelle, à machine équivalente et à charge de basculement comparable, les chargeuses Liebherr sont toujours dotées de plus petites motorisations que la concurrence. Avantage client : des rendements énergétiques supérieurs, avec des consommations moyennes rapportées à la tonne transportée inférieures aux autres marques. Le choix des pneumatiques selon que l’abrasion des matériaux, la qualité des pistes et l’équilibre entre la motricité et la protection aux coupures, impacte directement le niveau de consommation. En effet, nous sommes les moins-disants en matière de consommation exprimée en l/t transportée ce qui explique notre position de leader en Allemagne et en France ».

Le faible impact sonore (68 dB(A) à l’intérieur de la cabine, 102 dB(A) à l’extérieur, compte parmi les meilleurs du marché.

Avantages induits, un niveau de confort pour l’opérateur et une accessibilité aux différents composants pour des interventions de maintenance plus aisées et plus rapides. A ce titre, l’implantation du radiateur derrière la cabine, à l’endroit réputé comme le plus propre de la chargeuse, illustre le travail sur l’ergonomie de la machine. Dans cette configuration, les poussières soulevées par les roues arrière ne sont plus aspirées dans le radiateur.

J-N.O

Photo : Le choix du godet est conditionné par la charge de basculement de la machine au point de pivot dans la configuration de braquage maximum avec un coefficient de sécurité de 2. Cette valeur nominale est ensuite divisée par la densité du matériau pour obtenir la taille et la forme du godet à partir de laquelle le choix de la chargeuse va être arrêté.

Trois questions à Patrick Midon, Responsable Produits chez Liebherr en France

Quels sont les principaux critères d’achats de vos clients sur ce segment ?

Avec la disparition de l’avantage fiscal associé au GNR, l’enjeu de la consommation revient en force, les carriers étant particulièrement sensibilisés à cet enjeu qu’ils considèrent prioritaire avec les enjeux de sécurité. L’approche TCO se généralise, avec une prise en compte croissante de la valeur de revente et des coûts de maintenance.

Quelles sont les principales tendances du marché français ?

Le nombre de machine en reprise au front de taille tend à diminuer pour devenir marginal, les matériaux étant repris à la pelle dans la plupart des carrières. Les chargeuses de taille intermédiaires sont plus adaptées à la reprise et au chargement de matériaux foisonnés après le concasseur secondaire. Les systèmes d’assistance d’un certain nombre d’opération tel que le retour automatique en position initiale et à l’horizontale du godet et de l’abaissement du bras du chargeur par simple impulsion sur la commande hydraulique en phase terminale de déversement, sont également demandés. Cela entre dans la performance opérationnelle de la chargeuse tout diminuant significativement les problèmes de type TMS. Avec le josystick de direction implanté dans l’accoudoir de gauche et dont la dureté est asservie à la vitesse de translation de la machine, Liebherr va plus loin, en le substituant au volant conventionnel. C’est une réponse à la nouvelle génération d’opérateurs qui adoptent instantanément ces technologies et qui sont rompus à l’utilisation de ces mono leviers de direction comme d’équipement. Ce nouveau joystick, qui répond en tous points à la directive Machine, est désormais utilisable sur toute la plage de vitesse de la machine.

Le pesage embarqué est-il de série ?

L’automatisation de la machine passe également par l’installation de systèmes de pesage automatisé. Près des deux tiers de chargeuses sur pneus commercialisées par Liebherr en France en bénéficient. Depuis Bauma 2019, nous proposons notre propre dispositif intégré dans un moniteur unique pour en limiter le nombre en cabine. L’installation en usine est gage de qualité et de fiabilité, la fonction étant intégrée au CANBUS de la chargeuse sur pneus. L’extraction de toutes les données (tonnes transportées, ratio tonnes transportée/consommation, …) s’en trouve donc simplifiée. Enfin, les matériels de production assujettis de plus en plus à des contrats de service ou de maintenance qui peuvent même aller jusqu’à des contrats de type « full service », intégrant des niveaux d’efficience et des seuils de non dépassement.

Patrick Midon : « Nos clients recherchant de plus en plus d’autonomie pour leur chargeuses, les systèmes de commandes déportées (télé et radio commandes) vont se développer avec, à moyen terme, l’émergence de solutions autonomes pour réduire les risques d’accidents et optimiser les rendements opérationnels sur site».

Sécurité : des feux adaptatifs
Caméra de recul et latérales, radar détectant la présence de piétons, … les dispositifs de sécurité se multiplient pour accroître la sécurité de l’opérateur et de l’environnement de la machine. A la demande d’un client, Liebherr a récemment développé un concept d’éclairage spécifique destiné à améliorer la visibilité lors des opérations de déchargement. Développé à partir de LED, le système tend à …