Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Chargeuses sur pneus – Série G : la zone de confort de Case

Chargeuses sur pneus – Série G : la zone de confort de Case

22 mars 2017
<span>Chargeuses sur pneus</span> – Série G : la zone de confort de Case

Poursuivant le renouvellement de ses gammes, Case dévoile sept modèles de chargeuses sur pneus en remplacement de la gamme F lancée en 2011. Leur passage en Série G s’accompagne de l’adoption d’une cabine inédite. Explications.

Alain de Nanteuil, responsable Produit Case EMEA : "La fiabilité, la consommation, la productivité et le confort sont les principaux critères d’achat des chargeuse sur pneus."

Alain de Nanteuil, responsable Produit Case EMEA : « La fiabilité, la consommation, la productivité et le confort sont les principaux critères d’achat des chargeuse sur pneus. »

Visibilité, grâce à des pare-brise courbe d’un seul tenant et de grande taille, confort accru grâce à une interface de commande redessinée, une console montée sur le siège et un nouveau manipulateur de direction dont la sensibilité augmente avec la vitesse de la machine, siège à suspension «active », intérieur pressurisé avec filtres HEPA en série (filtres à charbon actif en option), Bluetooth et fonction de réponse automatique pour permettre aux opérateurs de répondre au téléphone en toute sécurité, démarrage protégé par code, … la livrée standard progresse.

Les performances également,  avec une charge utile supérieure par rapport au poids pour une productivité maximal. A noter le système de suspension visqueuse de la cabine qui permet d’amortir les vibrations en remplacement des classiques « silent blocs ».

Le niveau sonore intérieur est inférieur de 2 dB à celui de la génération précédente de machines. Les modèles 521G à 821G affichent seulement 68 dB pour l’opérateur, et les modèles 921G à 1121G seulement 69 dB.

 Interface intuitive

L’environnement de travail évolue pour plus de productivité.

L’environnement de travail évolue pour plus de productivité.

Un écran 8 » couleur rétroéclairé, pour être consulté quelle que soit la luminosité extérieure, permet une navigation au travers différents menus grâce aux réglages de la machine et aux écrans d’information. Il fait office de moniteur de vision arrière quand la marche arrière est enclenchée. Un bloc de commande du godet a été ajouté, afin de régler et d’ajuster des fonctions automatisées depuis l’intérieur de la cabine.

La console montée sur le siège est entièrement réglable. Elle comprend notamment un large accoudoir, et surtout un manipulateur ergonomique qui, associé aux commandes hydroélectriques et à la suspension active entièrement repensée, assure une maîtrise parfaite quelques que soient les conditions de travail. Le constructeur propose une option de contrôle de direction par manipulateurs, l’opérateur disposant alors de deux manipulateurs de même taille fixés des deux côtés du siège, ainsi que de larges accoudoirs, comme sur les pelles de la marque. De même, une option de réglage de la sensibilité en fonction de la vitesse, avec trois positions possibles permet d’adapter la machine aux exigences de chaque tâche et de chaque site.

Si l’anti-tangage et l’automatisation des mouvements du  godet (levée/descente, remise à  plat) sont de série, on regrettera que le système de pesage embarqué ne soit pas encore proposé en monte d’usine. La livrée France inclut des feux à LED de route et de travail. A noter l’abandon du modèle 1221, que Hyundai fournissait, motivé par le niveau de performances de la 1121G

Cinématique inchangée

 Toutes les chargeuses sur pneus de la série G sont dotées de moteurs diesel conformes aux normes antipollution européennes Niveau IV (Tier 4 Final), sans filtres à particules ni dispositif de recyclage des gaz d’échappement refroidis. Le système FTP de post-traitement Hi-eSCR exploite moins de composants pour respecter les normes d’émissions. Le compartiment moteur est ainsi plus compact et les coûts de maintenances sont réduits pour les utilisateurs. Les principaux composants sont fournis par des fabricants européens, et les machines sont montées en Europe.

Le module de refroidissement cubique, système éprouvé qui implique de placer les radiateurs et les refroidisseurs au milieu de la machine et non à l’arrière, protège ces éléments de la poussière des zones de travail pour une efficacité optimale. La répartition des charges et le contre-poids plus lourd  contribue à améliorer la charge utile (attendue avec les nouveaux godets) et la stabilité de la machine.

Les machines de la Série G utilisent des transmissions éprouvées (boîte de vitesses mécanique avec, en option le blocage du convertisseur de couple et 5 vitesses), permet d’exploiter toute la puissance de la motorisation qui allient efficacité énergétique et cycles plus courts. Les essieux extra-robustes équipés de freins multidisques à bain d’huile réduisent les frottements grâce à des différentiels ouverts. En option, le blocage automatique intégral assure un effort de traction maximal pour une usure réduite des pneus (Bridgestone en standard, Michelin et Triangle en option). .

 J-N.O

Photo : La cabine est commune à l’ensemble de la gamme.

 

Chargeuses sur pneus Case Série G : la gamme

  Série G 521G 621G 721G 821G 921G 1021G 1121G
Charge utile du godet 3.9 t 4.7 t 5.5 t 6.4 t 7.5 t 9.5 t 10.2 t
Capacité du godet 2.1 m³ 2.3 m³ 2.7 m³ 3.6 m³ 4.0 m³ 4.4 m³ 5.0 m³
Puissance maximale 142 hp 172 hp 195 hp 230 hp 255 hp 320 hp 347 hp
Poids 12.2 t 14.2 t 16.2 t 19.4 t 21.7 t 27.9 t 30.0 t

 

Quelle chargeuse pour quelle application ?

921G, 1021G et 1121G : carrières

821G, 921G, 1021G : centrales d’enrobage :

621G, 721G, 821G, 921G, voire 1021G : tri/recyclage

521G, 621G, 721G, 821G, 921G, 1021G : terrassement

521G, 621G, 721G : centrales à béton