Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Matériaux – Une centrale à béton au sommet

Matériaux – Une centrale à béton au sommet

20 décembre 2018
<span>Matériaux</span> – Une centrale à béton au sommet

Dans les Alpes suisses, les constructeurs du téléphérique V-Bahn doivent composer avec un site difficile d’accès et des températures rigoureuses. Dans ces conditions, leur choix s’est porté sur une centrale à béton Compactmix 1.0 A-R/RIM-M de Liebherr.

Le projet V-Bahn constitue un véritable défi, tant au niveau logistique qu’exploitation sur site. Le téléphérique doit desservir le glacier de l’Eiger et celui de Männlichen (Alpes bernoises). Depuis un terminal commun à Grindelwald Grund, un téléphérique conduira au glacier de l’Eiger, tandis qu’une remontée mécanique mènera au Männlichen. En outre, la nouvelle station Rothenegg permettra au V-Bahn d’être raccordé directement aux transports publics.

Pour mettre en œuvre ce projet, les responsables des ARGE V-Bahn Oberland cherchaient une centrale pouvant être transportée à bord du téléphérique et présentant des propriétés particulières. Un cahier des charges contraint, que satisfait la Compactmix 1.0 A-R/ RIM-M conçu par Liebherr. Pour permettre d’obtenir un mélange optimal, la centrale est équipée d’un malaxeur à cuve annulaire et à tourbillon. Pour produire du béton dans des conditions de basses températures, la centrale est également dotée d’un boîtier résistant aux températures hivernales.

Transport par câble

Le granulat et le ciment sont également acheminés par téléphérique jusqu’à la centrale et alimentés directement à partir du téléphérique dans le silo en ligne. Le format compact de cette centrale, ses performances, ainsi que les modules prémontés optimisés pour le transport répondaient aux besoins du chantier.

Le téléphérique de transport n’étant pas fonctionnel à la date prévue pour le montage, les pièces de la centrale ont été acheminées jusqu’au chantier par camion. La centrale proprement dite a été ensuite montée à 2 340 m d’altitude sur le glacier de l’Eiger.

J-N.O