Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Carrosserie – Des solutions innovantes pour véhicules industriels

Carrosserie – Des solutions innovantes pour véhicules industriels

4 janvier 2021
<span>Carrosserie</span> – Des solutions innovantes pour véhicules industriels

Spécialisé dans la carrosserie industrielle pour utilitaires légers et poids lourds, Carfar se distingue par l’utilisation de méthodes industrielles pour l’assemblage d’éléments de châssis, de carrosserie et d’accessoires spécifiques au service d’un catalogue diversifié.

La marque de fabrique de l’entreprise est l’utilisation de méthodes industrielles pour l’assemblage d’éléments de châssis, de carrosserie et d’accessoires. Ces éléments hautement résistant à la corrosion sont assemblés par rivelonnage évitant ainsi d’utiliser la soudure et la peinture. Des solutions originales et particulièrement efficaces, qui garantissent la robustesse et la pérennité des assemblages mais aussi la facilité et rapidité des réparations. Dans un environnement concurrencé, la maitrise de ces techniques donne une longueur d’avance au carrossier qui fabrique aussi la majorité des équipements utilisés pour les différents aménagements de véhicules.

Afin d’éviter la soudure et la peinture, l’industriel assemble par rivelonnage les éléments de châssis, de carrosserie et d’acessoires, hautement résistants à la corrosion.

Ces nouvelles méthodes font l’objet de plusieurs brevets portant sur l’assemblage des superstructures par rivelonnage, le faux châssis poutre en tôle fine pour appareil de levage et de manutention, le plancher module acier Skid Steel pour conditions climatiques sévères, la rive d’arrimage « Full Stowing », homologuée UTAC-CERAM et le module plancher d’arrimage, également homologué UTAC-CERAM)

Une gamme pour tous les métiers

Cela a permis de devenir un spécialiste de la modification des fourgons sur lesquels viendront se fixer les nacelles. Pour cela, il est nécessaire de découper et façonner la partie arrière des véhicules. Actuellement, ce marché est porteur grâce au développement du haut-débit numérique qui nécessite de travailler en hauteur. Pour faire face à des marchés en croissance régulière, la PME réalise jusqu’à 15 véhicules par semaine, un nouvel atelier de 800 m² a été installé sur le site de Neufchâteau dans les Vosges. Cela a nécessité la formation de nouveaux techniciens spécialistes. Depuis longtemps, les fabrications industrielles du carrossier sont reconnues bien au-delà des limites de la Lorraine et du Grand Est. Les constructeurs, comme Renault dans l’offre « prêt-à-partir », référencent les carrosseries Carfar et les clients savent à qui s’adresser lorsqu’ils ont besoin d’un véhicule efficace dans l’exploitation quotidienne ou spécial pour un métier de niche. Pas moins de 3500 véhicules sortent, chaque année, des ateliers de l’industriel. Il s’agit aussi bien d’utilitaires, dont des transformations TPMR, des véhicules funéraires, des fourgons d’interventions, mais aussi beaucoup d’aménagements spéciaux tous plus originaux les uns que les autres.

Les équipements complémentaires, galerie, porte-échelle, porte-outils, pupitre miroitier, galerie charpentier, aménagement intérieur, sont réalisés en interne.

Dans cette offre, les bennes, sur les utilitaires légers, représentent un savoir-faire reconnu et une part importante de l’offre. Pour ces dernières, la gamme comprend la benne Loreina 2 en acier galvanisé qui existe également en version aluminium. Le multi-spécialiste investit avec un catalogue très large. Cela a permis de devenir un spécialiste de la modification des fourgons sur lesquels viendront se fixer les nacelles. Pour cela, il est nécessaire de découper et façonner la partie arrière des véhicules. Actuellement, ce marché est porteur grâce au développement du haut-débit numérique qui nécessite de travailler en hauteur. Quant aux équipements complémentaires, galerie, porte-échelle, porte-outils, pupitre miroitier, galerie charpentier, aménagement intérieur, ils sont réalisés directement par Carfar ou par sa filiale Noerali, qui propose une gamme très étendue de coffres, composée de nombreuses variantes ou des grilles de protection de feux homologuées.

Économie circulaire

L’industriel a également entrepris une démarche écologique. Ici, on parle déjà d’économie circulaire, dans un métier pour lequel c’est une nécessité de penser à la robustesse de construction autant qu’à la seconde vie des matériaux utilisés et qui permettent à la fois de réaliser des véhicules robustes et esthétiques. Un cercle vertueux qui permet au client d’investir au plus juste en allongeant la durée d’usage des carrosseries fabriquées

L’établissement principal, 13000 m² à Neufchâteau (88), emploie une centaine de salariés

Pour faire face à des marchés en croissance régulière, jusqu’à 15 véhicules par semaine sortent des ateliers, une nouvelle unité de 800 m² a été installée sur le site de Neufchâteau dans les Vosges.

J-N.O

Photo : Le véhicule industriel de l’entreprise à ancrage régional,  parcourt en moyenne 40’000 kilomètres par an.