Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Accessoires – Sur quoi porte le différent qui oppose Steelwrist à Oilquick ?

Accessoires – Sur quoi porte le différent qui oppose Steelwrist à Oilquick ?

20 mai 2019
<span>Accessoires</span> – Sur quoi porte le différent qui oppose Steelwrist à Oilquick ?

Les deux spécialistes des attache-rapides et des accessoires pour pelles hydrauliques défendent chacun leur propre approche dans la domaine des standards et de la compatibilité des équipements entre différentes marques.

Au coeur du conflit, la question de la compatibilité des attaches rapides avec raccords hydrauliques. Un sujet sensible, au regard du nombre d’intervenants sur le marché et des incidences sur la gestion d’un parc où, la multiplicité des références complexifient sérieusement l’exploitation de ces équipement. A ce titre, et comptant parmi les pionniers du secteur, Steelwrist fait valoir que, depuis longtemps que les coupleurs rapides Symmetrical (type S) gagnent du terrain à l’échelle du marché mondial. Il s’agit également de la seule norme ouverte et non contrôlée par un seul fabricant. De plus, ce type de coupleur se révèle plus compact, robuste et léger. L’avantage pour le propriétaire de la pelle hydraulique est évident en ce qui concerne la force d’arrachement et la consommation de carburant. En outre, pour l’industriel suédois, il est tout aussi important que les outils de travail puissent être partagés, qu’ils soient toujours compatibles et que leur mode de fonctionnement soit le même, ce qui accroît la sécurité. Cependant, avec le passage du type S au type SQ ou OQ, les choses pourraient changer. SQ et OQ étant fondamentalement basés sur les dimensions du type S, deux points de vue différents se dégagent.

Système propriétaire

Aujourd’hui, Oilquick insiste pour que les concessionnaires s’engagent dans leur approche de «Clean System» selon laquelle seuls les coupleurs rapides Oilquick doivent être utilisés avec les adaptateurs Oilquick. L’introduction de broches Enigma, c’est-à-dire le Front Pin Guide, a, de fait, pour conséquence, d’empêcher toute compatibilité avec d’autre système. De quoi permettre à l’Italien de verrouiller ses client en leur vendant une solution propriétaire.

Le spécialiste italien défend un standard « maison », incompatible avec des accessoires autres que de sa propre marque.

Le fait qu’il existe déjà des clients qui changent continuellement d’outils de travail SQ et OQ n’a pas vraiment d’importance, car il ne s’agit pas d’un problème technique, mais d’un problème politique et d’approche du marché. Chez Steelwrist, la philosophie est claire : le créateur de la marque, Stefan Stockaus, croit fondamentalement que les clients ne veulent pas être enfermés dans une solution qui les empêche de changer de fournisseur ultérieurement. ”Nous pensons que l’une des raisons du succès du type S est qu’il s’agit d’une interface «ouverte» bien définie et normalisée. L’alternative de «Lock in» est bien sûr «Open» et nous savons déjà que de plus en plus de fabricants sont sur le point de se rendre compatibles”, plaide Stefan Stockhaus. ”Notre approche consistera plutôt à rechercher une interface normalisée bien définie comprenant des accouplements hydraulique. Nous invitons donc les fabricants qui envisagent les raccords rapides avec connexions hydraulique à nous contacter, car nous prévoyons maintenant de rendre l’interface ouverte également à d’autres fabricants”. Si les approches des deux industriels se défend, il est évident que la tendance est aux standards commnus. La téléphonie mobile et l’informatique sont deux exemples parfaits pour illustrer les complication générées par l’absence de standards commun dans le domaine des chargeurs et des câbles de connexion. Des normes ouvertes et partagées par l’ensemble des parties prenantes sont dans l’intérêt des propriétaires et des exploitants de pelles hydrauliques. L’important est de sensibiliser les clients à la réalité afin qu’ils puissent prendre leur propre décision en toute connaissance des enjeux.

J-N.O

Photo : L’adoption d’un standard commun à l’ensemble des fabricants d’attache rapide simplifierait la tâche des exploitants.