Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Matériels - Inspections structurelles – Topcon rend l’usage du drone accessible à tous.

Inspections structurelles – Topcon rend l’usage du drone accessible à tous.

17 septembre 2018
<span>Inspections structurelles</span> – Topcon rend l’usage du drone accessible à tous.

Topcon France lance en septembre l’Intel Falcon 8+ Inspection Manuelle, un drone d’entrée gamme destiné aux entreprises novices en la matière. Ce nouveau modèle est ainsi accompagné d’une offre de location avec une option d’achat.

Investir dans un drone professionnel ? Pour les exploitants à la recherche d’un de ces engins, Topcon France vient de mettre en place une formule de location avec une option d’achat portant sur son nouveau modèle l’Intel Falcon 8+ Inspection Manuelle.

Cette version vient compléter sa gamme d’appareils à huit moteurs. Celle-ci comptait déjà deux déclinaisons : le SurveyY, doté d’un appareil photo Sony Alpha 7R 36 mégapixels pour les opérations de photogrammétrie ; et l’Inspection, qui transporte un appareil photo et une caméra thermique. Ce dernier est destiné à l’examen des ouvrages ou des bâtiments.

Un prix à la baisse

La mouture Inspection Manuelle présente les mêmes caractéristiques que le SurveyY, la fonction de vol automatique en moins. Cependant, son prix est plus abordable. Le tarif de location s’élève à 410 euros HT par mois pour une période de 60 mois. L’utilisateur satisfait peut à tout moment passer à la configuration supérieure.

Le drone Falcon 8+ se caractérise par sa résistance aux perturbations extérieures. Il peut ainsi se déplacer dans des environnements difficiles tels que les zones à proximité des lignes électriques ou des régions montagneuses.

Quant à son appareil photo, son angle de prise de vue s’étend du zénith au nadir ; pratique pour un relevé sous un pont par exemple. Ce système est adossé au logiciel Topcon Contextcapture qui fournit des restitutions photogrammétriques à partir des images collectées. Le constructeur ne compte pas en rester là. Il annonce déjà de nouvelles charges utiles pour la fin de l’année.