Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Tunnels – Lumière sur les plus grands projets de tunnel mondiaux

Tunnels – Lumière sur les plus grands projets de tunnel mondiaux

7 décembre 2015
<span>Tunnels</span> – Lumière sur les plus grands projets de tunnel mondiaux

Cent dix candidats, 42 nominés, 24 présélectionnés : 11 projets et ingénieurs ont été distingués aux « Ita Awards 2015 » de l’Association internationales des tunnels et de l’espace souterrain. Palmarès.

Forage des cavernes du dépôt du métro de Norsborg.

Forage des cavernes du dépôt du métro de Norsborg.

Parmi les projets primés figure le tunnel routier Eurasia (« Plus grand projet », catégorie « plus de 500 millions d’euros ») dont les 5,4 km seront creusés sous le Bosphore, à Istanbul, avec un tunnelier à bouclier mixte (Herrenknecht) de 13,7 m de diamètre. Créé pour le consortium chargé de la construction, la machine présente des caractéristiques uniques, comme des molettes d’environ 19 pouces avec un dispositif interne de compensation de pression et une navette hyperbare de transfert. Figure également au palmarès la première phase de la construction d’une installation d’élimination de déchets radioactifs souterraine coréenne (« Projet de tunnel », entre 50 et 500 millions) qui associe un tube d’accès de 3,9 km et six silos de stockage en forme de dôme et de cylindre. Le dépôt du métro de Norsborg, en Suède, a lui aussi été distingué (« Projet remarquable », jusqu’à 50 millions). Trois cavernes rocheuses de 300 m de long sur 24 de large, des tunnels et des espaces techniques ont déjà été excavés par la société Skanska avec une foreuse et à l’explosif.

Géo-radar d’auscultation

THE TECHNICAL INNOVATION OF THE YEAR -
Autre opération récompensée : le Corrib tunnel (« Initiative environnementale »). Construit sur la côte nord-ouest de l’Irlande, un gazoduc de 50 cm de diamètre se glissera en souterrain au milieu d’une zone naturelle sensible. Un tunnel de 4,9 km a d’abord été percé avec des moyens mécaniques puis au tunnelier. Dernier projet mis en lumière : la station-musée Toledo de la ligne 1 du métro de Naples, en Italie. Les travaux souterrains prévoient le percement d’un chemin piétonnier entre le tunnel de service, les plateformes piétonnes et une sortie secondaire. « Innovation technique de l’année » enfin, un géo-radar embarqué sur un véhicule pour contrôler les parois des tunnels. Ses antennes aéroportées vérifient l’état des revêtements et de la roche environnante sur une profondeur comprise entre 0,9 et 2,25 m. Le dispositif a déjà été utilisé pour 91 inspections et 122 km de tunnels ferroviaires chinois.

J.D