Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Travaux publics – Salon B&TP : une formule 100% nouvelle en 2017

Travaux publics – Salon B&TP : une formule 100% nouvelle en 2017

11 janvier 2017
<span>Travaux publics</span> – Salon B&TP : une formule 100% nouvelle en 2017

Pour sa 4ème édition qui aura lieu le 20 et 21 septembre prochain, le salon B&TP est profondément remanié. Revue de détails avec Frédéric Bondoux, commissaire général de la manifestation.

Nouveau positionnement, nouveau lieu, nouvelles dates, nouvel ordonnancement des exposants, nouvelle offre, … tout change. L’organisateur entend développer les synergies avec Salon Vert, le salon dédié aux professionnels de l’aménagement des espaces verts et du paysagisme en faisant évoluer l’offre de B&TP pour la placer au cœur de l’actualité de la filière : l’aménagement urbain et péri-urbain.

« Nous avons décidé d’organiser deux salons, sur un même site, la séparation étant matérialisée par une allée centrale qui regroupe les exposants intervenant sur les deux marchés des espaces verts et de l’aménagement urbain », explique Frédéric Bondoux, « cette organisation permet de conserver la spécificité de B&TP comme celle de Salon Vert tout en favorisant les synergies pour les exposants et les visiteurs communs aux deux activités ». Conséquence logique, l’offre évolue pour se concentrer autour des matériels de petite et de moyenne puissance. « Compte tenu de la nature des travaux à réaliser et de la typologie des chantiers en milieu urbains, le recours aux gammes compactes tend à s’affirmer », commente Frédéric Bondoux, « B&TP 2017 illustre cette évolution, avec une offre très représentative des spécialistes des matériels compacts et des fournisseurs d’équipements ».

Salon des opérateurs

Pour autant, le plateau ne se limite pas aux seules mini-pelles, mini-chargeuses, moto-basculeurs ou encore transporteur sur chenilles et chariot élévateur tout terrain compact à déport de charge. Le commissaire général l’assure : « Les matériels de terrassement jusqu’à 20 t, d’entretien routier et de VRD seront bien représentés ». Au total, le salon B&TP devrait ainsi fédérer une centaine de marques, contre 300 pour Salon Vert dont une trentaine d’exposants communs aux deux secteurs. Le visitorat ? « Les opérateurs de matériels de TP indépendant ou travaillant dans les entreprises régionales et locales, voire nationales, implantées dans un rayon de 3 heures de route de la base de Vénérieu », répond Frédéric Bondoux, « une localisation idéale à 5 km de Bourgoin-Jailleu, au cœur du triangle Lyon-Grenoble-Chambéry, également très facilement accessible depuis la Suisse, qui nous permet de cibler les professionnels du quart-sud est de l’hexagone ». Un potentiel conséquent, dans un bassin économique régional qui reste dynamique, majoritairement prescripteur dans l’achat de matériels.

J-N.O

Photo : une allée unique pour chaque salon, desservant les deux salons de part et d’autre, avec une offre recentrée sur les matériels de petites et de moyennes puissances sur le salon B&TP.