Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Travaux publics – la reprise de l’activité se dessine

Travaux publics – la reprise de l’activité se dessine

9 février 2017
<span>Travaux publics</span> – la reprise de l’activité se dessine

« 2016 aura été l’année de l’inflexion de l’activité dans le secteur des travaux publics, écrit la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) dans sa dernière note de conjoncture. Au vu des pertes d’activité enregistrées ces dernières années, le redressement demeure poussif avec de fortes disparités interrégionales et intrarégionales. Le dynamisme des marchés conclus est néanmoins de bon augure pour l’évolution de l’activité du début de 2017 ».

La FNTP enregistre une hausse de 1,6 % au quatrième trimestre 2016 et de 1,7 % en décembre, par rapport au même période et au même mois de l’année précédente. L’inflexion, ajoute-t-elle, est néanmoins perceptible, avec une progression annuelle de 3,5 %. Cette reprise qualifiée de timide est attribuée pour l’essentiel par le secteur privé. Elle touche la plupart des spécialités des travaux publics à des rythmes plus ou moins prononcés. Bémol : malgré une conjoncture plus favorable, le niveau des travaux reste particulièrement bas – celui de 2010.

Plus encourageant, l’augmentation des marchés conclus s’est accélérée. Ceux-ci ont cru de 18,4 % au dernier trimestre et de 34,1 % en décembre. Mais leur niveau demeure lui aussi très faible – celui de 2005.

Sur l’année écoulée, les prises de commandes se sont appréciées de 15,4 %. Elles ont été tirées par les chantiers du Grand Paris. Tous les métiers n’en profitent pas également, mais la tendance laisse présager une poursuite de la reprise dans les prochains mois, explique la FNTP. Du reste, souligne-t-elle, les chefs d’entreprises anticipent une hausse de leur activité au premier trimestre de cette année.

J.D