Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Matériaux – Le Royaume-Uni, un débouché pour le laitier moulu d’Ecocem

Matériaux – Le Royaume-Uni, un débouché pour le laitier moulu d’Ecocem

7 septembre 2017
<span>Matériaux</span> – Le Royaume-Uni, un débouché pour le laitier moulu d’Ecocem

Malgré le Brexit, Ecocem continuera à exporter du laitier moulu au Royaume-Uni. Trois raisons à cela : la production nationale est faible, le producteur entretient de bonnes relations avec ses clients, la construction britannique manifeste une nette appétence pour ce produit de substitution.

Outre-Manche, le marché du laitier moulu connaîtra une forte croissance dans les prochains mois, argumente le producteur. Car le secteur du BTP se soucie de plus en plus de son empreinte carbone et celle du laitier moulu est sensiblement moindre que celle du ciment classique. Par ailleurs, le matériau présente des caractéristiques techniques et esthétiques qui séduisent les constructeurs d’ouvrages en béton.

« Le Brexit ne devrait pas entraver (la) progression d’Ecocem sur le marché anglais, car le Royaume-Uni a l’intention de continuer à importer et à produire très peu de laitier moulu. De plus, à terme, le laitier moulu finira par remplacer totalement les cendres volantes (issues des centrales thermiques) encore largement utilisé, dans un contexte où le marché de l’électricité se détourne des énergies fossiles », analyse Micheàl McKittrick, directeur général d’Ecocem Irlande.

En Grande-Bretagne, le matériau est vendu directement aux industriels du béton à partir de dépôts situés à Runcorn et à Sheerness. Ecocem commercialise aussi du ciment CEM III en sacs (Ecocem, next generation cement) à forte teneur en laitier auprès de distributeurs et négoces qui s’adressent aux artisans et aux particuliers.

J.D