Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Infrastructures – SmartR : la SATT Paris-Saclay investit dans la route intelligente

Infrastructures – SmartR : la SATT Paris-Saclay investit dans la route intelligente

12 décembre 2017
<span>Infrastructures</span> – SmartR : la SATT Paris-Saclay investit dans la route intelligente

Piloté par l’École polytechnique, le CNRS et l’IFSTTAR, le projet SmartR a été sélectionné par la SATT Paris-Saclay, laquelle le financera à hauteur de 452 000 euros pendant 18 mois.

Ce projet exploite une technologie qui repose sur un réseau de nano-capteurs incorporés à la route et sur des algorithmes spécifiques. Développé avec une startup, Altaroad, il vise à rendre l’infrastructure plus intelligente, plus sûre et plus durable.

Cette route « monitorée » fournira des informations en temps réel sur les déformations en surface et sous-face du ruban de bitume. Leur analyse permettra d’en déduire certains paramètres : l’état de la chaussée, les conditions de circulation (ralentissements, bouchons, mouvements anormaux ou dangereux…), le type de véhicules (gabarit des roues, poids de l’essieu..) et leur comportement (vitesse, trajectoire…).

L’équipe de recherche peut s’appuyer sur la plateforme de fiabilité des capteurs « Platine » de l’École polytechnique, sur le démonstrateur d’innovations-urbaines « Sense-City » del’IFSTTAR (prototypage et d’évaluation des performances des micro-capteurs et nano-capteurs).

La plateforme Altaroad s’est spécialisée dans l’analyse des données en temps réel pour évaluer l’empreinte ou le poids d’un véhicule, gérer le trafic en discriminant les véhicules, identifier les zones de l’infrastructure à entretenir ou de détecter les situations à risque (verglas, contresens, décalage de véhicule autonome). La startup devrait commercialiser SmartR auprès des gestionnaires d’infrastructures routières et de zones de transit, chantiers ou carrières par exemple.

J.D