Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Infrastructures – Métropole du Grand Paris : 164 groupements d’entreprises finalistes

Infrastructures – Métropole du Grand Paris : 164 groupements d’entreprises finalistes

2 mars 2017
<span>Infrastructures</span> – Métropole du Grand Paris : 164 groupements d’entreprises finalistes

Lancé en octobre dernier par la Métropole du Grand Paris, l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris » avait suscité les candidatures de 420 groupements d’entreprises : 164 ont été retenus pour acquérir les 52 sites concernés par cet appel à projets.

Formés autour de professionnels de l’aménagement et l’immobilier (architectes, promoteurs, investisseurs), ces groupements accordent une place majeure aux entreprises de l’innovation urbaine et de l’ancrage local : plus de 326 start-ups, associations et PME innovantes y figurent. Au total, ils investiront 6,4 milliards d’euros dans la construction de 2,6 millions de m2, soit un point de PIB pour la Métropole.

Les groupements finalistes devront déposer une offre pour l’été prochain. Les lauréats seront connus fin septembre. Possibilité leur est offerte de compléter leurs équipes et d’accéder aux offres de financement négociés par les organisateurs, à commencer par deux milliards de financements de l’Etat (Programme des investissements d’avenir) et de la Caisse des dépôts.

Selon les initiateurs de l’appel à projets, les candidatures ont proposé des innovations visant à faire de la Métropole un exemple de ville durable et intelligente. Nombre de candidats ont traité la question environnementale en la repensant à partir d’une approche bioclimatique et biomimétique, en perspective du changement climatique à venir : habitat à énergie positive, récupération ou infiltration des eaux de pluie, végétalisation…

40% des projets inscrivent leur chantier dans la dynamique de l’économie circulaire, avec le réemploi des matériaux de démolition ; un quart valorise la construction en bois et la moitié se soucie de la réversibilité des bâtiments. La moitié propose également des services mutualisés : auto-partage, conciergerie partagée, co-living, co-making. Différents types de mobilité sont en lice pour irriguer les nouveaux quartiers autour des gare du futur métro du Grand Paris Express (27 sites) : livraison par drone, station-service de carburants propres, minibus à la demande…

J.D

Chiffres clés

420 groupements candidats

164 groupements finalistes

40 % des projets fondés sur l’économie circulaire

52 sites à acquérir

217 hectares de terrain

27 sites sur gares du Grand Paris Express

6,4 milliards d’investissements