Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Infrastructures – Des financements pour rénover les lignes ferroviaires du Grand Est

Infrastructures – Des financements pour rénover les lignes ferroviaires du Grand Est

8 janvier 2018
<span>Infrastructures</span> – Des financements pour rénover les lignes ferroviaires du Grand Est

L’État, le Grand Est et SNCF Réseau se mobilisent pour renouveler et de moderniser des voies ferrées du Grand Est. Dans la région, 65 millions d’euros de travaux sont prévus contrat de Plan État-région 2015-2020 au bénéfice de six lignes ferroviaires, dont 35 millions pour le Grand Est, 20,7 millions pour l’État et 9,3 millions pour SNCF Réseau.

Dans ce cadre, une première convention relative au financement de la première phase des études et des travaux de remise à niveau des lignes ferroviaires pour les années 2017 et 2018 a été signée récemment. Cette convention correspond à un engagement financier de plus de 23,6 millions, dont 19,9 millions pour le Grand Est, 3,4 millions pour SNCF Réseau et 0,34 millions pour l’État.

Les études préliminaires avaient été lancées en 2016 sur les six lignes concernées, ainsi que les études d’avant-projet pour la section Saales/Saint-Dié de la ligne Molsheim/Saint-Dié-des-Vosges : Reims-Fismes, Colmar-Metzeral, Sarreguemines-Béning (Metz-Sarreguemines), Port-Saint-Vincent-Mirecourt (Nancy-Merrey), Verdun-Conflans (Metz-Verdun), Molsheim-Saint-Dié (Strasbourg/Saint-Dié).

Entre Molsheim et Saint-Dié-des-Vosges, les premiers travaux sont évalués à 15,9 millions. Ils visent à renouveler les voies entre Saales et Saint-Dié, à régénérer le pont rail sur la rivière Magel et à sécuriser le tunnel de Colroy. Pour accélérer ces travaux, la région apporte une contribution de 13,4 millions, le solde étant partagé entre SNCF Réseau (2,3 millions d’euros) et l’État.

L’an prochain, ces travaux d’urgence concerneront le tronçon Saales/Saint-Dié, avec le remplacement de 9 000 traverses et le relevage de la voie, et la rénovation du tunnel de Colroy, avec le renouvellement de la voie ballastée. Ils concerneront aussi la réhabilitation du pont rail sur la rivière Magel la section Molsheim-Rothau. Entre Rothau et Salles, le chantier débutera également l’an prochain, avec le changement de 16 km de rails et de 9 000 traverses d’ici à 2021.

J.D