Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Infrastructures – Arcelormittal se développe dans l’énergie solaire

Infrastructures – Arcelormittal se développe dans l’énergie solaire

8 janvier 2018
<span>Infrastructures</span> – Arcelormittal se développe dans l’énergie solaire

Sur décision du Tribunal de commerce de Bordeaux, Arcelormittal reprend les actifs de la société Exosun. Installée à Martillac, en Gironde, cette société conçoit et commercialise des systèmes métalliques (trackers) qui permettent aux panneaux photovoltaïques de suivre la course du soleil et d’augmenter la performance des centrales solaires au sol. Avec 43 salariés, Exosun a réalisé plus de 55 projets sur cinq continents en dix ans, soit plus de 700 MW livrés.

Les activités d’Exosun seront intégrées au sein de la division « Arcelormittal Projects », centrée sur les grands projets d’infrastructures dans les domaines de l’énergie et de la construction. Déjà présent sur le marché de l’énergie solaire avec des unités de fabrication de structures métalliques basées en Europe, en Chine et en Egypte, Arcelormittal compte développer les synergies industrielles, commerciales et de R&D avec la nouvelle entité, en lui apportant les moyens financiers nécessaires à son développement.

Le marché mondial de l’énergie photovoltaïque devrait croître d’environ 15 GW installés par an d’ici à 2020, rappelle le groupe. 75 GW ont été mis en place en 2016, dont la moitié dans des centrales solaires de grandes dimensions. Solution émergente, les « trackers » représentent aujourd’hui 25 % du marché des grandes installations, par opposition aux structures fixes. Cette part pourrait atteindre 50 % d’ici à 2020.

J.D