Suivez-nous :         application      kit média      
Accueil - Marchés - Grand Paris – Spie Batignolles TPCI sur les lignes 14 et 4

Grand Paris – Spie Batignolles TPCI sur les lignes 14 et 4

3 juillet 2015
<span>Grand Paris</span> – Spie Batignolles TPCI sur les lignes 14 et 4

Sur le prolongement de la ligne 14 du métro parisien vers Saint-Denis, un groupement conduit Spie Batignolles TPCI réalisera la station Clichy-Saint-Ouen et un ouvrage cadre sous le RER C. Sur celui de la ligne 4 entre Montrouge et Bagneux, il construira la station Verdun Sud et des tunnels en souterrain. Cent trente-trois millions d’euros de travaux au total.

Déjà chargé de réaliser un site de maintenance et de remisage de la RATP sur la ligne 14, l’entreprise construira aussi la station Clichy-Saint-Ouen à la tête d’un groupement qui comprend sa filiale Spie fondations et les sociétés Chantiers Modernes Construction, Sogea TPI, Dodin Campenon Bernard et Botte fondations. Quarante mois d’activité en perspective et un marché de 60 millions d’euros. Le chantier a débuté en février dernier par des travaux de voirie et de parois moulées. Il s’agit de réaliser une station (170 m de long sur 16 de large) accessible à ses deux extrémités, ainsi qu’une baie d’aération mécanique. Pour limiter les impacts en surface (riverains, circulation…), la station sera terrassée « en taupe. » Spie Batignolles TPCI doit également construire un ouvrage cadre sous la ligne du RER C. Après congélation du terrain, les travaux d’excavation s’effectueront selon la méthode traditionnelle

Ligne 4

Sur le prolongement de la ligne 4 du métro entre Mairie de Montrouge et Bagneux (1,9 km), le groupement construira la station Verdun Sud et trois ouvrages souterrains : tunnel Nord entre le cul-de-sac de Montrouge et l’accès principal à la station ; tunnel de Liaison entre l’accès principal et la gare ; tunnel Sud entre la station et un ouvrage cadre. Un marché de 73 millions d’euros et cinq ans de travaux. Situé sur d’anciennes carrières souterraines de calcaire, ce chantier implique d’importants travaux de consolidation en amont, avec la réalisation d’injection préalable à partir de la surface et de confortement à pied d’œuvre. Le marché comprend également la création d’un accès principal et secondaire à la station, la réalisation d’une baie d’aération motorisée, la construction d’un poste de ventilation, le creusement d’un puits d’accès aux carrières et d’une galerie de traitement.

Chiffres clés ligne 14

21000 m² de parois moulées

2 200 m² de parois au coulis

10 000m3 de terrassement

29 000m3 de béton (hors paroi)

2 400 tonnes d’armature

 

Chiffres clés ligne 4

11 000 m3 de béton projeté en souterrain

110 000m3 de déblais (80 000 m3 en souterrain)

25 000m3 de béton de structure