Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Entreprise, Marchés - Grand Paris – 70 chantiers à nouveau actifs

Grand Paris – 70 chantiers à nouveau actifs

6 mai 2020
<span> Grand Paris <span/> – 70 chantiers à nouveau actifs

Après deux semaines de préparation, la Société du Grand Paris se prépare à la reprise des travaux sur les lignes 15 Sud, 16 et 17.

Toutes les mesures ont été prises pour assurer la sécurité sanitaire des intervenants, au premier rang desquelles figurent les collaborateurs des entreprises Bouygues Construction, Demathieu et Bard, Eiffage Construction, Spie batignolles et Vinci Construction. Pour la Société du Grand Paris, les retours d’expérience des entreprises face à cette nouvelle organisation seront essentiels pour analyser les conséquences de la crise sur le calendrier du projet et ses impacts sur les coûts. « Je remercie les entreprises de travaux pour leur sens des responsabilités qui nous a permis, hier, de suspendre et de sécuriser les chantiers et aujourd’hui, de les redémarrer avec un niveau d’efficacité et de sécurité maximum », a déclaré Thierry Dallard, président de la Société du Grand Paris lors de la dernière Assemblée Générale. « Désormais, notre objectif est d’achever le redémarrage des chantiers et de retrouver une activité optimale à partir du 11 mai.« 

Mobilisation

Pendant le confinement, les études se poursuivent, notamment les études d’exécution sur le tronçon sud de la ligne 15 et sur les lignes 16 et 17. Bien concevoir c’est aussi réaliser efficacement. Aussi, les objectifs de qualité du nouveau métro sont maintenus. Un enjeu essentiel pour maintenir une forte activité économique dans l’ingénierie française qui est mobilisée à nos côtés. Les activités du plateau-projet commun avec Île-de-France Mobilités et la RATP ont été poursuivies grâce au recours la téléconférence. Île-de-France Mobilités a ainsi pu publier son avis d’appel à la concurrence pour choisir l’opérateur de transport des lignes 16 et 17, avec la contribution de la Société du Grand Paris. Parallèlement, les négociations ont été poursuivies avec les fournisseurs concernant le matériel roulant de la ligne 18, les systèmes de sécurité incendie ou encore les marchés d’aménagement des gares. Dans la période, les maîtres d’œuvre ont analysé les offres reçues pour les voies de la ligne 18 et l’information voyageurs. Malgré le contexte, l’ambition de recruter 300 nouveaux collaborateurs cette année. Pour cela, les modes de recrutement ont été adaptés, les candidatures et les entretiens passant par la visioconférence.

J-N.O

Photo :  La future gare des Ardoines sur la ligne 15 sud fait partie des chantiers du Grand Paris Express ayant redémarré (Crédit  Société du Grand Paris).