Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Ferroviaire – La halle de maintenance du Creusot-Montceau en construction

Ferroviaire – La halle de maintenance du Creusot-Montceau en construction

3 juillet 2017
<span>Ferroviaire</span> – La halle de maintenance du Creusot-Montceau en construction

Les entreprises spécialisées et les financeurs du Mecateamcluster (Sas Atelier pour la halle, Semcib pour les infrastructures et les réseaux), le pôle de conception, de réalisation et de maintenance des engins de travaux ferroviaires en gestation au Creusot-Montceau, en Saône-et-Loire, ont lancé la construction de la plateforme d’entretien des matériels autour duquel il s’organisera.

Longue de 110 mètres et large de 30, cette halle de 3 670 m2 (extensible sur le double de sa surface) pourra recevoir des engins de travaux ferroviaires (bourreuses, régaleuses, pelles rail-route, wagons…) sur trois voies de 100 m, deux ferroviaires et une routière.

Equipées pour les opérations de maintenance (manutention lourde, colonnes de levage, fosses…), elles seront associées à trois ateliers de service. Elle abritera également un atelier de peinture de wagons, de rames de TER voire de TGV de grande longueur (240 m). Un investissement de 3,5 millions d’euros pour une livraison prévue au premier trimestre 2018.

Trois entreprises des travaux ferroviaires (ETF, Eiffage Rail, TSO) se sont engagées à louer pendant cinq ans au minimum l’une des voies de la future halle de maintenance. Le service de maintenance y sera proposé à la carte. Les industriels intéressés pourront louer une voie et mobiliser leurs propres équipes. Ils pourront également faire appel aux compétences des PME du cluster bourguignon.

Formation à la conduite des pelles rail-route.

Approvisionner ou évacuer des matériaux sur les voies ferrées, charger ou décharger des wagons, réaliser des travaux de ballastage ou de terrassement… toutes ces opérations sont effectuées avec des pelles rail/route. C’est l’engin le plus répandu sur les chantiers ferroviaires nationaux, avec quelques milliers de machines en service.

Aucune formation à la conduite n’existe pour l’instant. Les conducteurs sont obligés de se former sur le tas. L’EATP, l’EFIATP et le CTCTP d’Egletons ont rejoint le Mecateamcluster pour y monter une formation spécialisée avec l’appui des spécialistes de la maintenance ferroviaire de la plateforme.

Y seront abordés trois grands thèmes : la conduite de pelle à chenilles ou à pneus avec leur équipement de levage, celle d’une pelle rail/route sur un chantier ferroviaire, la sécurité sur l’aire de travaux.

Cette formation continue sera dispensée par le CFCTP à Egletons, mais il est prévu que les stagiaires bénéficient d’une mise en situation à Montceau-les-Mines. Plus largement, Mecateamcluster envisage de créer un campus de formation initiale et formation continue aux métiers du ferroviaire en s’appuyant sur sa plateforme ferroviaire (Campus Mecateam). Les stagiaires y trouveront trois voies-école entièrement équipées : traverses, éclisses, caténaires, passage à niveau… La construction d’un bâtiment de 1 300 m2 et d’un autre de 700 m2 réservé aux travaux pratiques doit débuter au deuxième semestre.

J.D

Photo : avec 110 mètres de long par 30 mètres de large, ce site de maintenance unique en France est traversé au rez-de-chaussée par 1 voie routière et 2 voies ferrées qui reposent sur pilotis suspendus à 1,20m du sol. L’étage est réservé aux bureaux.