Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Modulaire – Une activité toujours en croissance au premier semestre

Modulaire – Une activité toujours en croissance au premier semestre

22 décembre 2017
<span>Modulaire</span> – Une activité toujours en croissance au premier semestre

Pour le sixième semestre consécutif, l’activité des constructeurs de structures modulaires s’est inscrite à la hausse. Après avoir progressé de 6,6 % l’an passé, elle a augmenté à nouveau de 7,2 % à 335 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année, indique l’Association des constructions industrialisées et modulaires (Acim). Une croissance, note-t-elle, qui est supérieure à la moyenne des autres secteurs de l’économie.

Vente et location en progression

Pour le cinquième semestre consécutif également, le nombre de mètres carrés vendu a augmenté (+ 8 %). Comme lors de la seconde moitié de 2016, le chiffre d’affaires et les volumes écoulés ont crû de manière sensiblement égale (+ 7 %, + 8 %) ; « une observation plutôt positive quant à la dynamique de l’activité des entreprises », remarque l’organisation professionnelle.

La location (+ 9 %) a soutenu l’activité, constate également l’Acim. Celle des loueurs de bâtiments modulaires, qui retrouve le niveau de 2012, est en hausse pour le troisième semestre de suite (+ 7 %).

La croissance des ventes de modules reste positive (+8%), mais elle reste inférieure à celle du premier semestre de 2016 (+18%). « Vente et location connaissent à présent une croissance conjointe, ce qui n’était plus le cas depuis 2011 », souligne l’association.

Après le décrochage enregistré pendant les six derniers mois de 2016, cette dynamique a poussé les entreprises à recruter. Entre janvier et juin, les effectifs ont augmenté de 4 % à 3 332 salariés.

 Forte progression de la demande du BTP

Comment la demande a-t-elle évoluée ? Le chiffre d’affaires réalisé avec le BTP a fortement augmenté (+21 %), il a poursuivi sa progression avec l’industrie et les services (+6 %), le premier pourvoyeurs de commandes des constructeurs de modulaires, mais il diminué avec les administrations (-0,1 %).

« Les entreprises qui ont déclaré une baisse de leur activité (50 % des sondés) sont celles qui dépendent principalement des administrations publiques », observe l’Acim. Les ventes ont contribué davantage à leur chiffre d’affaires, les administrations ou les collectivités donnant la préférence à l’acquisition sur la location. Ces entreprises auraient intérêt à diversifier leurs typologies de clients, analyse l’organisation professionnelle.

Comment se présente le second semestre ? La moitié des entreprises anticipent une nouvelle hausse de leurs ventes et 52% font la même projection pour leur activité de location. Un optimisme « en adéquation avec la reprise économique qui est observée en France. »

J.D

Acim, chiffres clés

27 entreprises

750 millions d’euros de chiffre d’affaires

Premier semestre 2017

+ 7 % de chiffre d’affaires

+ 9 % avec la location

+ 8 % avec la vente

 

+ 21 % avec le BTP

+ 6 % avec l’industrie

+ 0,1 % avec les collectivités