Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Marchés - Béton – Lafarge France se tourne vers le bon de livraison électronique

Béton – Lafarge France se tourne vers le bon de livraison électronique

3 juin 2015
<span>Béton</span> – Lafarge France se tourne vers le bon de livraison électronique

Le producteur de matériaux s’est engagé sur la voie de la dématérialisation des bons de livraison en centrales à béton. Un nouveau système remplace les documents papier par des bons électroniques reçus sur smartphone.

 À l’issue d’un test de six mois réalisé par son agence Côte d’Azur, Lafarge France a décidé de déployer ce système électronique dans l’ensemble de ses établissements pour mettre fin à l’émission des bons de livraison (1,4 million par an). Avec une application spécifique, le conducteur du camion toupie reçoit sur son smartphone un e-bon de livraison qu’il fait signer au destinataire. Celui-ci est automatiquement posté sur les portails du client et du transporteur, puis envoyé dans le système de gestion de l’entreprise. Toutes les informations consignées jusqu’à présent sur papier apparaissent aussitôt sur écran. Selon le producteur de matériaux, la dématérialisation présente trois avantages essentiels. Au plan de la sécurité, elle permet d’identifier les problèmes rencontrés lors de l’accès au chantier ou sur le chantier lui-même, photos géolocalisées à l’appui. A celui de la qualité de services, elle offre une information plus juste et plus précise sur l’état des livraisons. Corollaire : la réduction du nombre d’appels téléphoniques passés entre le conducteur et le client à livrer, mais aussi la limitation du temps d’attente sur les chantiers. Au plan du transport enfin, le système permet d’envoyer à chaque conducteur son heure de convocation sur la centrale à béton et de gérer, en cas de besoin, les camions de remplacement. De son côté, l’unité de production peut suivre en temps réel, via une carte disponible sur internet, le déplacement de chaque camion et son historique.