Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Entreprise, Marchés, Matériels - Arena Futuroscope de Poitiers – Le point sur les travaux

Arena Futuroscope de Poitiers – Le point sur les travaux

2 septembre 2020
<span> Arena Futuroscope de Poitiers <span/> – Le point sur les travaux

Confié à NGE et sa filiale Cardinale Edifice, le chantier de conception-construction avance en dépit d’un planning bouleversé par la crise sanitaire liée à la Covid-19. Initialement prévue fin février 2022, la mise en service devrait avoir lieu en mai 2022. Explications.

Le terrassement est terminé depuis début juin avec des mouvements de terre. L’opération s’est parfois
révélée difficile car le sol est très dur. Les déblais ont été réutilisés pour réaliser un merlon entre la route,
le parking du Futuroscope et la future salle Arena Futuroscope.
Les effectifs ont été doublés pour réaliser les fondations achevées mi-juillet. Les 3 grues, dont une
de plus de 55 mètres de hauteur, ont été montées pour réaliser les poteaux et les voiles béton dont certains font
12 mètres de haut. Pendant l’été, les équipes ont travaillé sur le niveau 0 qui correspond au terrain de basket et à la fosse pour les événements, ainsi que les vestiaires joueurs, les loges pour les artistes et la zone de stockage. Désormais, elles s’attaquent au niveau 1 qui correspond à la partie ‘déambulatoire’.
Le calendrier prévisionnel est le suivant : démarrage de la charpente métallique courant novembre et fin
du gros oeuvre pour fin janvier. Quelque 7000 m2 de panneaux photovoltaïques seront installés en toiture. Une entreprise de Poitiers (Sergies) a été retenue pour leur exploitation. Au global, une quinzaine d’entreprises de la Vienne vont intervenir sur le projet, concrétisant ainsi les engagements de NGE en faveur des PME, proches
du chantier.

Maquette numérique

Le projet étant entièrement réalisé en maquette BIM (Building Information Modeling), une collaboration optimale entre tous les intervenants et une traçabilité exhaustive des différents travaux sont assurées. La chronologie de chaque phase est documentée. La maquette numérique sera également un support précieux pour la maintenance
et l’exploitation du bâtiment.
J-N.O
Photo : La pose symbolique de la première pierre qui n’avait pas pu être organisée pour cause de crise sanitaire a été marquée par le survol du site de Franky Zapata et son « flyboard ».