En dotant son porteur de 38 t d’une flèche droite de 7 m, Volvo CE propose une solution d’usine pour les spécialistes de la déconstruction à la recherche de polyvalence au meilleur coût d’exploitation et de hauteur de travail. Une offre convaincante pour la société lorraine DR Démantèlement qui entend diversifier ses prestations dans le grand Est.

Volvo EC380 E à flèche droite : les 3 m de hauteur de travail qui font la différence

Spécialisée dans la déconstruction primaire et secondaire d’ouvrages d’art et de bâtiments ainsi que dans le démantèlement de silos et de structures métalliques, DR Démantèlement, créée en 2018, a opté récemment pour la Volvo EC380 E à flèche droite. Une acquisition motivée par la nécessité de disposer d’un matériel productif, polyvalent et affichant une disponibilité maximale. « La réactivité et la rapidité de mise en œuvre sont déterminantes dans notre activité, souligne Christophe Rotter, gérant chez DR Démantèlement. La facilité de transport et la capacité à travailler avec des outils jusqu’à 4,8 t ont également leur importance. » Sur ces critères, l’entrepreneur a suivi la préconisation avancée par la Cimme, concessionnaire Volvo CE en Lorraine, qui commercialise ce modèle depuis l’été dernier « pour la qualité du matériel, la configuration démolition d’usine et le support technique. » Pour Christophe Rotter, qui a opté pour un contrat full service, « cette pelle présente les meilleurs ratios puissance/poids, performance/polyvalence et gabarit/transport du marché ». Des caractéristiques validées sur le terrain dans le cadre d’un chantier de déconstruction d’une structure en poteau-poutre avec remplissage en agglo sur la commune de Neufchâteau (88). L’abattage du bâti (R+3) est programmé sur trois jours, les matériaux étant triés sur place. Au total, quelque 1 600 m3 de béton issus de la déconstruction et 18 t de fer à béton à valoriser. « Avec le broyeur multiprocesseur MQP 45, le BRH NPK ou la pince de tri Demarec, les rendements sont bons et la consommation conforme à celle annoncée, soit 231 l/h environ, commente Christophe Rotter. Grâce à l’attache-rapide hydraulique OilQuick OQ 80, les changements d’outils sont rapides et sécurisés. » Pour atteindre les points hauts sans avoir ni à rapprocher le porteur ni à rehausser la rampe de travail, une potence de 6,30 m de fabrication maison est à disposition.

Configuration d’usine

En faisant le choix d’une dotation « d’usine », l’exploitant dispose d’une pelle de déconstruction avec un niveau d’équipement élevé et dotée de toutes les protections requises. La pelle est bâtie sur un châssis inférieur renforcé, constitué de plaques d’acier épaisses avec des protections boulonnées. Elle possède également une protection inférieure renforcée avec un blindage sous la tourelle renforcé et un guide-chaîne intégral. Le recouvrement de la couronne d’orientation et les portes latérales renforcées offrent une protection supplémentaire. En outre, l’équipement est préservé des dommages dus aux débris par une protection supplémentaire sur les vérins de godet et de flèche. Le compartiment moteur aussi est protégé. Le ventilateur réversible éjecte les débris coincés dans le radiateur pour assurer le fonctionnement du moteur aux températures optimales. En outre, dans cette configuration, la pelle offre une portée allongée tout en conservant stabilité et capacités de levage pour une vaste plage d’application en déconstruction. Le travail en hauteur avec un outil lourd, une tendance de fond dans la déconstruction, est possible grâce à l’adaptation d’un contrepoids lourd amovible hydrauliquement pour faciliter les transferts en transport exceptionnel.

Arrosage de série

La pelle est équipée de plusieurs fonctions standard requises dans les applications de démolition, comme les lignes auxiliaires X1 et X3, la ligne de drain et la ligne attache-rapide ainsi que des conduites d’eau reliées à un système de suppression des poussières. Le système d’arrosage est alimenté par une pompe délivrant 30 l par minute pour alimenter en eau les quatre buses disposées sur le balancier afin de créer un fin brouillard retenant les poussières. Le système peut fonctionner en mode automatique ou manuel. En mode automatique, l’eau est vaporisée uniquement lorsque l’outil est en fonctionnement. Le circuit d’eau alimente aussi un pistolet à eau haute pression, situé derrière la cabine, qui peut être utilisé pour nettoyer la pelle.

Fiche technique : Volvo EC 380 E à flèche droite

Poids en ordre de marche : 37,8 t

Puissance brute : 230 kW @ 1 700 tr/min

Capacité de levage : 15,9 t

Portée max à l’axe : 10,15 m

Force d’arrachement SAEJ1179 : 198 kN

Largeur hors tout : 3 540 mm

Rayon du déport arrière : 3 600 mm

Avantages

Configuration d’usine

Portée allongée

Capacité de levage

Protection de la cabine

Inconvénients

Pas de reconnaissance des outils

Balai de l’essuie-glace frontal trop court

">