Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Location – Pourquoi Matebat rachète Wastiaux S.A

Location – Pourquoi Matebat rachète Wastiaux S.A

16 septembre 2016
<span>Location</span> – Pourquoi Matebat rachète Wastiaux S.A

La consolidation du marché français de la grue à tour se poursuit autour d’un pôle central, Matebat. Ce dernier vient d’acquérir l’activité du spécialiste Grues à Tour, implanté dans l’est de la France. Explications avec Philippe Cohet, président de Matebat.

Philippe Cohet, président de Matebat : "Nous assistons à la fin d’un cycle qui voit une génération d’entrepreneurs quitter la profession."

Philippe Cohet, président de Matebat : « Nous assistons à la fin d’un cycle qui voit une génération d’entrepreneurs quitter la profession. »

« Cette opération de croissance externe s’inscrit dans le cadre de notre stratégie de développement », rappelle Philippe Cohet, « dans un contexte économique qui reste difficile, et face aux nouvelles exigences réglementaires et techniques qui se profilent, le paysage professionnel s’adapte ». Cette mutation intervient au moment où, bon nombre de structures familiales cherchent à pérenniser leur activité. C’est le cas de Wastiaux S.A. : quarante ans après avoir créé la société, son fondateur Jean-Luc Wastiaux, souhaitait passer la main. La négociation a rapidement abouti avec Matebat, au regard de trois critères principaux de choix. « La complémentarité géographique avec nos activités et celles de Wastiaux est idéale », détaille Philippe Cohet, « l’approche de la pratique du métier est également déterminante dans le choix de nos acquisitions ». A ce titre, le levageur lorrain a toujours valorisé son expertise dans le montage et le démontage des grues à tours mais aussi sa capacité à réparer et reconditionner ces matériels », souligne Philippe Cohet. Wastiaux est également l’un des pionniers dans la gestion de parc pour compte et tiers, prestations à forte valeur ajoutée que Matebat entend développer, notamment auprès des grands comptes régionaux, mais aussi au Luxembourg. Un nouveau débouché accessible depuis la base messine de Wastiaux.

Savoir-faire spécifique

Sur place, une quinzaine de personnes œuvrent à l’ensemble des prestations techniques associées à la grue à montage automatisé (GMA) et à la grue à montage par éléments (GME). Concessionnaire Manitowoc et Potain sur neuf départements du grand Est, la société a développé, au travers d’agents de parc et de monteurs, une expertise dans la vente, la réparation, la rénovation ainsi que le montage et le démontage de grues. Une offre globale en adéquation avec les besoins des exploitants, qui répond également aux nouvelles contraintes engendrées par les évolutions réglementaires. A ce titre, l’obligation de mise en œuvre d’ascenseurs pour grues à tour dès 2017, conforte cette approche. Pour la seule entité Matebat, ce sont quinze jeunes qualifiés qui sont à recruter dès cette année. Leur profil ? Des titulaires d’un BEP ou Bac Pro dans les domaines Techniques et Industriels, que l’entreprise peine à trouver. L’enjeu est pourtant d’importance pour l’ensemble de la profession. Le niveau de prix, toujours trop bas dans la location de grues à tour, pénalise la fréquence de renouvellement des parcs existants avec, comme conséquence, une inflation des coûts d’entretien des flottes. Comme le résume Philippe Cohet, « la dimension prestations tend à devenir déterminante, tout comme le contenu technique du métier ». Des tendances de fond qui commandent une réorganisation du panorama français à laquelle Matebat entend participer activement.

J-N.O

Matebat : repères chiffrés

CA 2016 : 70 millions d’euros*

Effectif : 200 personnes

Wastiaux Levage

CA 2016 : 8 millions d’euros

Effectif : 15 personnes

Parc : 60 unités