Suivez-nous :         kit média      
Accueil - Réseaux - Location – Enco met des grues dans son parc

Location – Enco met des grues dans son parc

8 février 2018
<span>Location</span> – Enco met des grues dans son parc

Le spécialiste dans la location de matériels de BTP ouvre son parc aux grues. Il vient de réceptionner deux machines télescopiques sur chenilles Sennebogen de 70 et de 120 tonnes. La première s’active déjà sur un chantier de fondation parisien.

Enco propose plus de 800 machines et plus de 2 000 équipements à la location aux entreprises de carrières et de travaux publics dans six agences implantées en région parisienne, à Lespinasse (Haute-Garonne), à Saint-Quentin-Fallavier (Isère), à Bourgneuf (Savoie), à Cornier (Haute-Savoie) et à Vitrolles (Bouches-du-Rhône), sachant qu’une nouvelle agence ouvrira prochainement ses portes dans les Alpes-Maritimes.

Deux grues télescopiques sur chenilles Sennebogen de 70 et de 120 tonnes viennent de rejoindre les pelles sur chenilles et sur pneus, longue portée et grande profondeur, les chargeurs, les compacteurs, les tombereaux, les bulls ou les machines de travaux souterrains qui composent l’essentiel de son parc. Livrées il y a quelques jours en région parisienne, ces grues pourront être louées dans toute la France.

Avec cet investissement, Enco justifie entend répondre aux besoins de chantiers de moyenne ou longue durée dans les secteurs de la construction, des fondations spéciales, de l’assemblage de structures et d’éléments préfabriqués ou des travaux maritimes.

Pour Thierry Bouvelot, gérant d’Enco, les grues télescopiques allemandes présentent de nombreux atouts : « Une facilité de transport et de mise en œuvre, car elles ne nécessitent aucun travaux d’assemblage sur site, en comparaison d’une grue treillis qui demande un montage puis un démontage de la flèche treillis, ainsi qu’un contrôle VGP. »

Autres avantages : « Elles s’adaptent à tous les types de terrains, même les plus exigus en milieu urbain, assurent les opérations de levage en pente, offrent une pleine capacité sur 360°, se déplacent et télescopent en charge ».

Premier chantier de fondations spéciales à Paris

L’engin de levage de 70 tonnes (673R) s’active déjà sur un premier chantier dans le treizième arrondissement de Paris, à côté d’Ivry-sur-Seine. Il participe aux travaux de fondations spéciales des tours « Duos ».

Le forage et le coulage des parois moulés étant terminés, l’excavation de la boîte de fondation a débuté. Ces parois sont étayées par un jeu de butons métalliques qui est mis en place dans des conditions particulièrement délicates.

Placée en tête de paroi, une grue automotrice de 300 tonnes a descendu la machine allemande à environ 15 mètres de profondeur. Celle-ci a a été grutée sans les contrepoids pour en ramener la charge à 45 tonnes. Ces contrepoids ont été montés en fond de fouille.

La grue télescopique Sennebogen posera un second lit de butons sous un premier lit situé 8 mètres plus haut. La machine permet de porter des charges de 16 tonnes flèche abaissée en dessous de ce premier lit. L’objectif est d’assembler des butons de 60 tonnes, lesquels sont constitués de plusieurs éléments de 12 tonnes.

J.D